Immunité: 20 moyens naturels pour renforcer le système immunitaire

Renforcer votre immunité avec des méthodes naturels 

Le système immunitaire est l’ensemble de processus et de mécanismes qui interviennent pour assurer la protection de l’organisme. Stimuler votre immunité n’est pas si facile que ça apparait.

La chose la plus importante que l’on puisse faire pour renforcer notre immunité naturellement est de commencer là où réside réellement le système immunitaire: l’intestin.

Que vous ayez des allergies chroniques, des infections fréquentes ou des problèmes auto-immunes, vous avez probablement des dommages dans votre microbiome et dans votre système digestif.

Par conséquent, en renforçant notre santé intestinale, nous sommes beaucoup moins susceptibles de tomber malade, d’avoir des allergies et de développer une maladie auto-immune.

La sévérité et la duré de la maladie dépendent fortement de la force de votre système immunitaire et de la capacité de votre corps à combattre les virus.

En fait, un certain nombre de facteurs affectent la santé du système immunitaire. Certains de ces facteurs sont difficiles à maitriser, comme chez les enfants et les personnes âgées.

Les chercheurs ont longtemps étudié les effets du régime alimentaire, de l’exercice, de l’âge, du stress psychologique et d’autres facteurs sur la réponse immunitaire.

immunité

 

Voici quelques conseils clés pour améliorer notre immunité :

1-Manger des aliments probiotiques

Saviez-vous que 80% de votre système immunitaire est situé dans votre intestin? Il y a des milliards de bactéries bénéfiques dans vos intestins qui vous aident à combattre la maladie et à absorber les nutriments. Garder cette population saine et forte est sans doute votre meilleure défense contre le rhume, la grippe et de nombreuses autres maladies.

La santé de votre flore intestinale, va non seulement vous protéger contre les maladies, mais elle peut aussi vous aider à mieux digérer.

Reconstituez votre flore intestinale en incorporant des nourritures et des boissons fermentées saines dans votre régime comme le yogourt, le kéfir, la choucroute et les cornichons fermentés naturellement.

Par ailleurs, fermenter vos propres légumes est beaucoup plus efficace et abordable que d’acheter des suppléments probiotiques.

Toutefois, si vous allez utiliser des suppléments de probiotiques, vous devrez choisir une bonne qualité et les conserver dans le réfrigérateur.

2-Éviter de prendre trop de médicaments

Il faut de trois à six mois pour notre microbiome pour se remettre d’une semaine de traitement d’antibiotique. Cependant, évitez les antibiotiques si vous n’êtes pas sûr de traiter une infection bactérienne. En plus, la plupart des infections des voies respiratoires supérieures sont virales et ne s’amélioreront pas plus vite avec les antibiotiques.

Si vous mangez de la viande, assurez-vous qu’elle est biologique afin de ne pas ingérer des résidus d’antibiotiques provenant d’animaux traités.

Il est également important d’éviter les médicaments qui abaissent l’acide gastrique, tels que les inhibiteurs de la pompe à protons.

Vous avez besoin d’acide gastrique pour tuer les parasites, les virus et les bactéries que nous ingérons tous les jours.

Aussi, limiter votre consommation d’analgésiques comme l’ibuprofène et d’autres AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) qui endommagent l’intestin et affaiblissent notre immunité.

3-Mangez suffisamment de bonne nourriture

Assurez-vous que les repas que vous mangez tous les jours contiennent beaucoup de légumes frais et de graisses saines. En outre, mangez des collations saines si vous en avez besoin, afin que votre glycémie reste relativement constante tout au long de la journée.

Mais ne pas manger n’importe quoi! Les nutriments obtenus à partir de fruits et légumes sont nécessaires pour prévenir et combattre la maladie. De nombreuses vitamines, y compris la vitamine C, sont des antioxydants qui protègent les cellules, y compris celles de votre système immunitaire.

Par ailleurs, si vous constatez que votre alimentation ne vous apporte pas tous vos besoins en micronutriments, prendre des suppléments de multi-vitamines et de minéraux.

4-Dormir suffisamment

Un sommeil insuffisant affaibli votre immunité. Tout d’abord, sans suffisamment de repos, le corps ralentit sa production de globules blancs qui luttent contre les maladies. En outre, le manque de sommeil nuit à l’activité des cellules tueuses naturelles et des macrophages. De plus, au cours d’un sommeil profond et réparateur, le corps libère de puissants composés stimulant le système immunitaire, tels que l’interféron.

Toutefois, il faut diminuer votre consommation de caféine.

Des études montrent que le manque de sommeil augmente les marqueurs d’inflammation et diminue les marqueurs immunitaires.

5-Consommer plus de glutamine

Vos cellules immunitaires utilisent un acide aminé appelé glutamine pour effectuer leur fonction. La glutamine provient des aliments riches en protéines, et si vous n’en consommez pas assez, votre corps va la chercher dans les muscles squelettique.

Dans une étude, les coureurs de marathon qui prenaient de la glutamine au lieu d’un placebo avaient moins de chance de souffrir d’une infection des voies respiratoires supérieures après la course.

Les bouillons préparés à partir de bœuf bio ou de poules élevées en pâturage sont une excellente source de glutamine naturelle.

6-La vitamine D pour renforcer l’immunité

Un certain nombre d’essais médicaux récents ont démontré que les personnes ayant les plus faibles taux de vitamine D présentaient les taux les plus élevés de maladies et d’infections.

Vous pouvez bénéficier de la vitamine D naturellement en exposant quotidiennement vos bras et votre visage pendant 20 minutes au soleil, mais la plupart des gens ont besoin de plus que cela. Les bonnes sources alimentaires comprennent une bonne vieille huile de foie de morue, du foie de bœuf engraissé, des jaunes d’œufs de poulets élevés en pâturage et des poissons gras comme le saumon.

Vous pouvez également acheter des suppléments de vitamine D liquides qui sont très efficaces et faciles à prendre.

7-Gérer votre stress

Le stress chronique inhibe notre réponse immunitaire en libérant l’hormone cortisol. Le cortisol lui-même interfère avec la capacité des lymphocytes T à proliférer et à recevoir des signaux du corps.

En outre, le cortisol abaisse également un anticorps important appelé IgA sécrétoire, qui tapisse les voies respiratoires et intestinales et est notre première ligne de défense contre les agents pathogènes. En fait, des études montrent que même un court cycle de méditation peut augmenter les niveaux d’IgA et améliorer la fonction immunitaire.

8-L’activité physique et notre immunité

La science a prouvé que pratiquer une activité physique régulièrement au moins 30 minutes par jour augmente la fonction immunitaire. En fait, l’exercice modéré augmente le nombre de tous les types de globules blancs et rend les cellules tueuses naturelles plus actives et efficaces. Mais il est intéressant de noter que des exercices excessifs, comme courir un marathon, peuvent temporairement diminuer la fonction immunitaire.

9-Traiter les infections rapidement

Les infections persistantes, telles que les infections respiratoires ou gingivales, affaiblissent l’immunité. Donc, essayez de traitez les infections rapidement avec des plantes immunostimulantes. En outre, évitez d’utiliser des antibiotiques, à chaque fois que vous êtes malades.

10-Évitez les toxines

Les produits chimiques toxiques altèrent la fonction immunitaire et déclenchent la formation de radicaux libres qui endommagent les cellules. Les toxines sont partout dans notre environnement ces jours-ci. Évitez-les autant que vous le pouvez en choisissant des aliments biologiques, ainsi que des viandes et des produits laitiers qui sont produits sans antibiotiques ou autres produits chimiques. En outre, utilisez des solutions naturelles dans votre maison, votre jardin et votre lieu de travail. Dans la mesure du possible, évitez l’exposition aux radiations, y compris les rayons X, sauf en cas de nécessité, car les dommages causés par les radiations sont cumulatifs.

11-Évitez les sucres et les aliments transformés

Certains aliments peuvent influencer votre système immunitaire et l’empêcher de bien fonctionner. Vous devriez faire attention à toute nourriture contenant du sucre raffiné ou transformé.

Manger ou boire 100 grammes (8 cuillères à soupe) de sucre, qui est l’équivalent d’environ deux soda, peut réduire la capacité des globules blancs de quarante pour cent. L’effet immunosuppresseur du sucre commence moins trente minutes après l’ingestion et peut durer cinq heures. En revanche, l’ingestion de glucides complexes, ou amidons, n’a aucun effet sur l’immunité.  »

Les aliments transformées et raffinés sont mauvais pour la santé. Certains de ces aliments contiennent du sucre ajouté, des conservateurs, des graisses synthétiques et des additifs qui ne sont pas bons pour votre corps.

12-Réduire l’alcool, la caféine et les cigarettes

Ne fumez pas et évitez également la consommation excessive d’alcool et de caféine. Ces choses nuisent à votre immunité, soit en créant un déséquilibre chimique, une carence nutritionnelle ou en augmentant la toxicité de votre corps.

En plus, le tabagisme peut augmenter votre risque de cancer du poumon, de maladie cardiaque et de nombreuses autres complications de santé. L’alcool affaiblit vos globules blancs, tout comme le sucre.

13-Discuter avec des amis

Les amis vous aident à vous détendre et à oublier vos soucis pendant un moment. Les amis sont exactement ce dont vous avez besoin pour soutenir vos émotions et vous faire sentir fort lorsque vous vous sentez déprimé. Assurez-vous de discuter avec des amis dans le monde réel (pas seulement virtuel!).

14-Le colostrum pour renforcer notre immunité

Les personnes allaitées naturellement sont souvent en bonne santé et ont moins d’allergies dans leur vie. Le colostrum est le «premier lait secrété» des mammifères qui allaitent, et c’est une riche source d’anticorps, ainsi que des substances anti-inflammatoires comme la lactoferrine. Heureusement, nous pouvons exploiter le pouvoir du colostrum même en tant qu’adultes pour combattre l’inflammation et renforcer notre système immunitaire. Sous sa forme naturelle ou en poudre de vaches, de chèvres et d’autres mammifères nourris à l’herbe, il peut être mélangé dans des smoothies, de l’eau et du jus.

15-Changez votre consommation d’huile végétale

Certaines des huiles végétales les plus courantes, comme l’huile de soja , contiennent presque trois fois plus de «mauvais» cholestérol que d’autres options plus saines, comme l’huile d’olive et l’huile de canola. La recherche a montré qu’un meilleur équilibre entre le cholestérol HDL (bon) et le cholestérol LDL (mauvais) peut réduire considérablement l’inflammation et protéger la santé de votre système immunitaire de plusieurs façons.

16-Soutenir vos poumons

Certaines huiles essentielles, lorsqu’elles sont inhalées, agissent comme des expectorants. Cela signifie que votre corps sera en mesure d’éliminer tout mucus dans vos voies respiratoires, où une grande quantité de bactéries peut causer une maladie. L’extrait de sauge est un moyen particulièrement efficace pour soulager la toux et évacuer les voies respiratoires.

17-Être en surpoids diminue l’immunité

Être en surpoids ajoute du stress à vos organes. Chaque système du corps devrait faire plus d’effort lorsque les organes sont stressés, ce qui bouleverse l’équilibre des hormones et diminue l’immunité. Cela se traduit par une inflammation et une diminution de la production d’anticorps par le système immunitaire.

18-Les vitamines pour stimuler votre immunité

La vitamine C – L’un des plus grands stimulant du système immunitaire. En fait, un manque de vitamine C peut augmenter le risque de maladies.

Les aliments riches en vitamine C comprennent les oranges, les pamplemousses, les mandarines, les fraises, les poivrons, les épinards, le chou frisé et le brocoli.

L’apport quotidien de vitamine C est essentiel pour une bonne santé parce que votre corps ne la produit pas et ne la stocke pas. Cependant, la vitamine C est dans tant d’aliments que la plupart des gens n’ont pas besoin de prendre un supplément, sauf si un médecin le conseille.

La vitamine B6 – Elle est essentielle pour soutenir les réactions biochimiques dans le système immunitaire. Les aliments riches en vitamine B6 comprennent le poulet et les poissons d’eau froide tels que le saumon et le thon. La vitamine B6 est également présente dans les légumes verts et dans les pois chiches.

La vitamine E –  C’est un antioxydant puissant qui aide le corps à combattre l’infection. Les aliments riches en vitamine E comprennent les noix, les graines et les épinards.

19-Les remèdes naturels pour booster votre immunité

L’ail – C’est un antiseptique et un antioxydant. L’ail aide à prévenir le rhume ou du moins raccourcir la durée des symptômes. L’allicine, un composé soufré qui fournit à la fois un arôme piquants et soutient l’activité antioxydante et anti-inflammatoire.

Les oignons – Renferment plusieurs composants stimulant le système immunitaire. La quercétine n’est pas seulement anti-inflammatoire et antioxydante, elle agit également comme un antihistaminique.

La cannelle – Aide à prévenir l’infection et peut stimuler l’activité immunitaire. En outre, elle peut prévenir l’agglutination des plaquettes sanguines et la formation de substances inflammatoires. Certaines recherches suggèrent qu’elle aide à réguler la glycémie (facteur d’inflammation), elle a une activité antioxydante et peut réduire la douleur.

Le clou de girofle – L’eugénol est un analgésique, un anti-inflammatoire et un antioxydant. Le clou de girofle aide à renforcer notre immunité.

Le gingembre – C’est un anti-inflammatoire, un antimicrobien et aide à prévenir ou à apaiser les nausées et le mal des transports. De plus, il favorise la circulation et réchauffe le corps.

La réglisse – Possède une puissante activité qui est semblable à la cortisone, ce qui signifie qu’elle peut aider à diminuer les réponses immunitaires et l’inflammation. En outre, elle aide à atténuer les symptômes d’un estomac enflammé. La recherche indique qu’aux doses médicinales, c’est un antimicrobien et un antioxydant.

L’origan – Un antimicrobien puissant, il est efficace dans le traitement de certaines infections fongiques, bactériennes et parasitaires. Il a plus d’activité antioxydante que les pommes, les oranges ou les myrtilles!

Le romarin – Augmente la circulation, améliore la digestion, diminue l’inflammation et c’est un antioxydant. Certaines études suggèrent qu’il pourrait réduire la gravité des crises d’asthme.

Le thym – Contient certaines composantes de l’origan et est particulièrement riche en thymol, ce qui confère au thym ses propriétés antimicrobiennes. Aussi, c’est un antioxydant, il prévient les dommages oxydatifs de l’ADN dans les lymphocytes humains. En d’autres termes, il protège les gènes. Il contient également de la quercétine, présente dans les oignons, qui inhibe l’histamine.

Le curcuma – La racine de curcuma contient de la curcumine, un anti-inflammatoire puissant qui peut protéger le foie contre les toxines. Des recherches préliminaires suggèrent qu’il pourrait retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer, réduire la douleur et l’inflammation de la polyarthrite rhumatoïde et même prévenir certains cancers, ce qui explique pourquoi il est reconnu comme un moyen efficace pour renforces l’immunité.

20-Restez hydraté pour votre immunité

L’hydratation améliore votre immunité et votre santé globale. L’eau aide votre corps à produire de la lymphe qui transporte les globules blancs et d’autres cellules du système immunitaire. Essayez d’éviter les boissons gazeuses ou les boissons qui peuvent vous déshydrater, comme le café. Ou essayez de manger plus d’aliments hydratants, tels que les concombres, le céleri ou la pastèque.

Sources
-https://www.smallfootprintfamily.com/10-ways-to-strengthen-your-immune-system
-https://www.mindbodygreen.com/articles/all-natural-ways-to-boost-your-immune-system
-https://www.motherearthliving.com/health-and-wellness/how-to-boost-your-immune-system-with-herbs
-https://www.consciouslifestylemag.com/immune-boosting-foods-herbs/
-https://health.clevelandclinic.org/2016/01/3-vitamins-best-boosting-immunity/
-https://alternative-health-concepts.com/13-habits-that-boost-your-immune-system-naturally/
-https://www.organicfacts.net/home-remedies/20-ways-to-strengthen-your-immune-system.html
-https://www.goodlivingwarehouse.com/ways-to-strengthen-your-immune-system/

4 commentaires dans “Immunité: 20 moyens naturels pour renforcer le système immunitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *