Comment se protéger contre l’excès d’œstrogène ?

Diminuer l’œstrogène et équilibrer vos hormones naturellement

L’œstrogène est un acteur clé du système hormonal féminin. Il a des fonctions très importantes dans le corps, mais un déséquilibre peut entraîner des problèmes de santé très graves.

Selon le Dr Bill Rawls « Prouver que le cancer du sein est lié à l’œstrogène n’est pas difficile. Si une femme se fait enlever les ovaires à un très jeune âge et ne subit pas de remplacement d’œstrogènes, son risque de cancer du sein diminue considérablement ».

L’excès d’œstrogènes augmente le risque de cancer du sein et peut également aggraver d’autres maladies. En fait, cette excès peut causer des fibromes, l’endométriose, SOPK,  des kystes, un gain de poids, l’irritabilité, la résistance à l’insuline, la dépression, l’anxiété, des problèmes de la thyroïde et beaucoup plus.

De plus, selon une étude des taux élevés d’œstrogènes peuvent même ralentir la vitesse de cicatrisation des plaies.

Trop d’œstrogène dans le corps, qui n’est pas métabolisé correctement entraîne un niveau faible de progestérone (ce qui n’est pas bon).

Heureusement, il y a des remèdes naturels pour réduire les niveaux d’œstrogène, pour cela il faut s’assurer de se débarrasser de l’œstrogène utilisé efficacement.

Les symptômes de la dominance d’œstrogène chez les femmes

Lorsque les niveaux d’œstrogène sont élevés (dominance d’œstrogène), une femme peut éprouver certains symptômes tels qu’une faible libido, des règles irrégulières, des nausées, des vomissements, des infections à levures, ballonnements, prise de poids, dépression, migraines, crampes dans les jambes ou les fibromes utérins.

Bien que ces symptômes soient communs chez les femmes de plus de 35 ans, ils peuvent être confondus avec la ménopause, qui présente des symptômes similaires.

Les femmes qui utilisent des contraceptifs ou des produits contenant des niveaux élevés de phytoestrogènes comme le soja et les produits à base de soja par voie orale peuvent également rencontrer ces problèmes.

En outre, la dominance d’œstrogènes chez les femmes augmente le risque de cancer du sein ou le cancer de l’utérus, les kystes ovariens, l’infertilité, les maladies auto-immunes, les allergies, l’augmentation de la coagulation du sang et un processus de vieillissement accéléré.

Si vous envisagez de tomber enceinte ou si vous êtes enceinte, travaillez avec votre médecin pour vous assurer que vos niveaux d’œstrogène soient pas trop élevée ou trop basse, mais assez pour soutenir votre grossesse.

Selon une étude réalisée par la Bibliothèque nationale des États-Unis, les niveaux élevés d’œstrogène (phyto-oestrogènes) tels que le soja chez les femmes enceintes peuvent conduire à un défaut du pénis (hypospadias) chez les nourrissons de sexe masculin.

œstrogène

Les symptômes de la dominance d’œstrogène chez les hommes

Les surcharges d’œstrogène peuvent inclure une diminution de la libido, faible numération des spermatozoïdes, faible taux de production de testostérone, un sein élargi (gynécomastie) et petits testicules chez les bébés de sexe masculin.

Des niveaux élevés d’œstrogène chez les hommes peuvent augmenter le risque de cancer de la prostate, agrandissement bénin de la prostate, les crises cardiaques et l’augmentation des risques d’accident vasculaire cérébral, la maladie artérielle périphérique et l’athérosclérose coronarienne.

Voici comment équilibrer votre taux d’œstrogènes

1-Soutenez votre foie

L’œstrogène est détoxifié dans le foie avant d’être déversés dans les selles et retiré de votre côlon. Si votre foie n’est pas en bonne santé, il est difficile de maintenir un bon processus de désintoxication. Pour garder votre foie en bonne santé, ne pas le surcharger avec l’excès d’alcool et la consommation de caféine. Le pissenlit (racine), Chardon-Marie, bardane sont utiles pour la décomposition des hormones.

2-Mangez plus de fibres

Les fibres assurent une élimination adéquate des œstrogènes, vous en avez besoin pour éviter la constipation. Si vous n’avez pas une régularité des selles, l’œstrogène peut circuler dans votre corps. Les fibres sont fournies par les végétaux: légumes, fruits, grains entiers, les haricots, les lentilles, les noix et les graines. Les femmes ont besoin d’au moins 25 grammes par jour. Si vous partez de zéro (j’espère que non!), Augmentez l’apport en fibres lentement pour éviter les gaz et les douleurs abdominales. Vous avez besoin de boire plus d’eau lorsque vous augmentez les fibres.

3-Prendre un supplément de probiotique

Une enzyme appelée beta-glucuronidase qui est constitué de mauvaises bactéries dans votre intestin. Cette enzyme augmente l’œstrogène dans la circulation. Pour arrêter cette enzyme vous devez vous assurer que votre intestin est rempli de bonnes bactéries. Les bonnes souches de probiotiques, sont les lactobacilles et / ou bifidobactéries. Certains probiotiques ne contiennent pas des niveaux suffisamment élevés pour être efficace. Cherchez ceux avec 10-15 milliards.

4-Mangez plus de légumes crucifères

Ces légumes contiennent indole-3-carbinol (I3C). Cette substance favorise la détoxication des œstrogènes nocifs. Les légumes crucifères comprennent le brocoli, le chou frisé, le chou-fleur, roquette, chou, choux de Bruxelles.

5-Prenez des oméga-3

Le stress, la maladie, l’obésité et la pollution peuvent augmenter l’activité d’une enzyme appelée aromatase. L’aromatase est utilisée pour créer l’œstrogène. Ainsi, lorsque cette enzyme est favorisée, plus d’œstrogène que nécessaire peut être créé. Assurez-vous que votre oméga-3 contient à la fois le DHA et l’EPA.

6-Diminuer votre consommation de sucre et de farine raffinée

Les sucres et les farines raffinées peuvent augmenter la quantité d’insuline dans votre corps et l’insuline peut augmenter l’activité de l’aromatase.

7-Mangez moins d’aliments transformés

En plus d’être nocifs pour la santé, les aliments transformés ou emballés sont généralement fabriqués avec des huiles à bas prix (maïs, soja, carthame). Ces huiles sont riches en oméga-6 acides gras qui favorisent l’inflammation, l’inflammation augmente l’activité de l’aromatase.

8- Surveillez votre poids

Le  tissu adipeux crée l’œstrogène. Lorsque vous avez plus de masse grasse, vous aurez plus d’œstrogènes circulant dans votre corps.

9-Réduire votre niveau de stress

Des  niveaux accrus de stress conduisent à l’inflammation ce qui augmente l’activité de l’aromatase. Obtenez plus de sommeil, l’exercice physique et la respiration profonde. Une Gestion efficace du temps peut aider aussi. Ne pas poussez au delà de vos limites même avec vos enfants. Prenez l’habitude de dire «NON». Prenez du temps pour vous-même. Une fois que vous prenez soin de vous, tout le reste suivra.

10-Manger moins de nourriture en conserve

Les boîtes contiennent le BPA chimique. Le BPA est un «xéno-œstrogènes » connu, ce qui signifie qu’il imite l’activité de l’œstrogène.

11-Mangez des baies régulièrement

Les baies sont parfaites pour harmoniser le foie et fonctionnent comme astringents naturels pour le foie pour aider à nettoyer. Vous pouvez manger les fraises, les baies de goji, bleuets, mûres, framboises. Essayez de les intégrer dans votre régime alimentaire et consommez environ 1-2 tasse par jour.

12-Les plantes

Le gattilier et la luzerne sont des plantes qui peuvent réduire les niveaux d’œstrogène. Par exemples, le gattilier inhibe l’activité de la dopamine 2 conduisant ainsi à diminuer la prolactine, qui a un effet direct sur l’œstrogène et la testostérone. La luzerne, d’autre part contient de faibles niveaux de phytoestrogènes. Les études menées sur les animaux montrent que la luzerne améliore l’infertilité par l’abaissement des niveaux d’œstrogène.

13-Les Xenoestrogen

C’est parce que l’oestrogène synthétique (xenoestrogen) qui se trouve dans la plupart des matières plastiques et des produits de consommation tels que les produits cosmétiques peuvent interférer avec vos niveaux d’œstrogène.

14-Autre conseils

Essayez de manger organique et éviter les pesticides, dormez dans l’obscurité, parce que la mélatonine (hormone du sommeil) équilibre les excès d’œstrogènes dans le corps. Ne pas rester exposé aux champs électromagnétiques, ne prenez pas d’antibiotique puisque vous allez tuer les bonnes bactéries intestinales.

Les remèdes naturels pour augmenter la progestérone
Le gattilier pour un équilibre hormonal et pour tomber enceinte
Les remèdes naturels contre l’infertilité masculine

Sources
-http//health.in4mnation.com/lower-estrogen-levels-naturally/

-http://www.natalieweissrd.com/how-to-keep-estrogen-levels-healthy
-http://www.heathervargas.com/blog/10-ways-to-lower-estrogen-levels-naturally
-http://www.canceractive.com/cancer-active-page-link.aspx?n=1285

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

21 commentaires sur “Comment se protéger contre l’excès d’œstrogène ?”