Les remèdes naturels pour les démangeaisons vaginales

Les démangeaisons vaginales traitées naturellement

Les démangeaisons vaginales peuvent se manifester chez les femmes à tout âge, c’est une irritation qui vous rend mal à l’aise surtout si vous n’êtes pas chez vous. C’est une sensation désagréable qui semble exiger un grattage pour la soulager.

Les démangeaisons vaginales peuvent être dues à un certain nombre de raisons. La raison la plus commune pourrait être une infection à levures ou l’irritation suite à l’utilisation des produits chimiques ou des tampons. Le port de vêtements serrés et le manque d’hygiène après l’activité sexuelle pourraient aussi être responsables.
Heureusement, il existe certains remèdes naturels qui sont aussi efficaces que les médicaments et qui peuvent vous aider à calmer l’irritation.

1-Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a des propriétés antiseptiques et aide à alcaliniser les tissus de votre corps. En raison de ses propriétés antibactériennes et antifongiques le vinaigre de cidre est l’un des remèdes populaires pour les démangeaisons vaginales. Pour obtenir un soulagement, immergez votre vagin dans un bain d’eau peu profonde après avoir ajouté 2 tasses de vinaigre pendant au moins 1/2 heure. Cela devrait calmer l’irritation, ainsi que tuer toute infection à levures si cela est la cause des démangeaisons et des brûlures.

démangeaisons vaginales

2-L’ail

L’ail est un anti-inflammatoire, un antibactérien et un antiviral.
Peler une gousse d’ail, faire plusieurs incisions sur les côtés de la gousse d’ail avec un couteau. Insérez-la dans votre vagin et laissez-la pendant 2-3 heures ou pendant toute la nuit. Vous pouvez à nouveau insérer une autre gousse d’ail après un certain temps. À ne pas faire pendant les règles.

Plusieurs femmes ont eu des difficultés pour retirer la gousse d’ail, donc je vous conseille de couvrir la gousse d’ail avec une gaze stérile, puis l’insérer comme un tampon, ou bien l’attacher avec un fil, mais selon certaines la gaze c’est mieux.

Si vous ne voulez pas de cette méthode, vous pouvez utiliser l’huile d’ail. Prendre 1 cuillère à café d’huile de vitamine E et le mélanger avec quelques gouttes d’huile d’ail. Bien mélanger et appliquer. Laissez-le pendant 10-15 minutes avant de le laver avec de l’eau chaude.

3-Le yogourt

Le yaourt peut vous fournir un soulagement des démangeaisons vaginales et des brûlures. L’application de yogourt nature par voie topique apaise immédiatement la brûlure et arrête les démangeaisons. Comme il contient de bonnes bactéries qui sont bénéfiques contre les Candida, c’est l’un des remèdes naturels les plus connus et les plus fréquemment utilisés.

4-Le basilic

Les feuilles de basilic ont des propriétés anti-microbiennes, anti-fongiques et anti-bactériennes. Tremper une petite poignée de feuilles de basilic dans 2 tasses d’eau chaude et laisser refroidir. Laver la zone vaginale avec cette solution à base de plantes pour un soulagement rapide.pendant 20 minutes couvert jusqu’à ce que l’eau devient forte. Buvez cette tisane deux fois par jour pour éliminer les bactéries qui causent les démangeaisons vaginales.

 5-La camomille

La camomille est une plante apaisante et vous pouvez l’utiliser pour soulager l’inflammation vaginale pour se débarrasser des brûlures et des irritations. Pour le rendre plus efficace, vous pouvez ajouter de l’huile d’arbre à thé. Faire une infusion de 2 cuillères à soupe de fleurs de camomille dans 1 tasse d’eau bouillante. Laissez infuser pendant 15 minutes, filtrer et laisser refroidir. Ajouter 4-5 gouttes d’huile d’arbre à thé. Rincez votre vagin avec cette solution 1-2 fois par jour.

6-Le sel de mer

Le sel de mer (ou le sel d’Epson) peut réduire les démangeaisons vaginales et éliminer les bactéries en raison de ses propriétés antibactériennes. Lavez votre vagin avec de l’eau salée concentrée à chaque fois que vous avez des démangeaisons. Ce remède vous donnera un grand soulagement et vous aide à prévenir la multiplication des bactéries.

-Ajouter 1 cuillère à soupe de sel à 2-3 tasses d’eau et lavez votre vagin avec.
-Ajouter ½ tasse de sel à votre eau de bain et s’asseoir dedans pendant environ 10 minutes.
-Dans une bouteille mettre 1 cuillère à café de sel de mer, 2-4 gouttes d’huiles essentielles de lavande, de thym, de romarin et de camomille. Remplir avec de l’eau. Rincez votre vagin 2-3 fois par jour. Bien agiter avant chaque utilisation.

7-L’huile de coco pour les démangeaisons vaginales

L’huile de coco hydrate la peau sèche qui pourrait être la cause des démangeaisons vaginales. Mais ce qui est intéressant est que cette huile possède des propriétés antivirales, antimicrobiennes et antifongiques, donc elle peut traiter efficacement l’infection à levures.

-Appliquer l’huile de noix de coco sur la zone vaginale plusieurs fois par jour.
-Ajouter 3-4 cuillères à soupe d’huile de noix de coco à 6-8 tasses d’eau. Rincez votre vagin avec ce mélange.
-Ajouter quelques gouttes d’huile d’ail et d’huile de vitamine E à l’huile de noix de coco et appliquer.
-Consommez 2-3 cuillères à soupe d’huile de noix de coco par jour.

8-Le safran

Le safran est un remède très efficace pour traiter les infections et les inflammations du canal vaginal. Pour la préparation de la perfusion, prendre huit à dix brins de safran et les faire bouillir dans une tasse d’eau. Laisser mijoter la solution jusqu’à ce que la perfusion soit réduite à une demi-tasse. Deux cuillères à soupe de cette perfusion doivent être prises le matin pendant une semaine.

9-L’acide borique

L’acide borique est un agent antibactérien puissant qui est utilisé pour le traitement des infections vaginales sévères associés à une infection à candida récurrente. Les suppositoires d’acide borique peuvent être insérés dans le vagin pour traiter les infections et aussi pour contrôler les démangeaisons vaginales. Les suppositoires à dosage adéquat peuvent être insérés dans la matinée, ainsi que le soir pour réduire l’action bactérienne. Continuer le traitement pendant une semaine et vérifier si l’infection a disparu. Le traitement peut être poursuivi pendant environ quatre semaines, s’il y a une infection grave qui nécessite plus de temps pour guérir. Pour le bon dosage, la durée du traitement et pour évaluer la gravité de votre infection, consulter un naturopathe. L’acide borique est à utiliser avec précautions. Les femmes enceintes ne devraient pas utiliser l’acide borique.

10-La poudre de groseille

La poudre de groseille possède des propriétés antibactériennes et antifongiques. Riche en une variété de nutriments nécessaires pour l’immunité du corps, la groseille est largement utilisé pour traiter les démangeaisons vaginales et les infections. Prendre une cuillère à café de groseille en poudre et ajouter une tasse d’eau. Bien mélanger et boire le matin sur un estomac vide pendant 3 à 4 jours. Ce remède peut également être utilisé pour un lavage vaginal.

11-Les feuilles de romarin

Le romarin est un antiviral et un analgésique, il peut être utilisé pour arrêter les démangeaisons vaginales, les crampes menstruelles, les spasmes et les infections vaginales. Ce remède simple peut être préparé en écrasant une poignée de feuilles de romarin et les ajouter à de l’eau bouillante. Laisser infuser pendant 15 minutes et boire. Cette solution peut être utilisée pour un lavage vaginale à chaque fois que vous sentez des démangeaisons ou des brûlures. Les feuilles de romarin sont également utiles pour le traitement de la douleur et l’inflammation, elles peuvent donc être utilisées pour traiter toutes sortes d’infections du vagin comme la vaginose bactérienne, la vaginite, les infections des voies urinaires, qui causent des démangeaisons intenses à l’intérieur du canal vaginal en raison de la multiplication des bactéries.

Sources
http://www.std-gov.org/symptoms/vaginal_itching.htm
http://mytinysecrets.com/12-ways-to-stop-vaginal-itching-immediately/
http://www.prevention.com/health/vaginal-itching-relief
http://www.findhomeremedy.com/10-home-remedies-for-genital-itching/

9 commentaires dans “Les remèdes naturels pour les démangeaisons vaginales

  1. Bonjour,
    Je trouve vos conseils sur les traitements vaginaux très pertinent. J’ai juste une interrogation sur le conseil pour l’ail. L’ail frotté sur une plaie ouverte crée et accentue une infection malgré ses bénéfices sur une peau n’ayant pas de plaies. Lorsqu’une femme est vers la fin des règles ne serait ce pas plutôt une précaution à indiquer?
    Vous remerciant pour une quelconque réponse

  2. Bonjour ma plante,
    je vous remercie pour toutes ses informations.en effet je suis victime des démangeaisons vaginales,j’ai suivi le conseil sur un forum sur internet ,j’ai placé au fond de mon vagin une gousse d’ail,mais impossible de le retirer;quand j’essaie de sortir il se barre et s’enfonce de plus en plus ,j’ai fait un lavage vaginale,rien à faire,j’ai lubrifier avec de l’huile de coco mon vagin plus mon doigt impossible là, il est toujours au fond de mon vagin!!que dois je faire pour le retirer aidez-moi s’il vous plait.
    j’attends votre réponse avec impatience.

    1. Mettez vous en position accroupie, insérez votre doigt vers le haut en forme de crochet, essayez d’atteindre la gousse d’ail et retirez-la. Je ferais mieux d’ajouter une technique dans l’article, pour faciliter l’opération.

  3. Bonjour, je souffre de démangeaisons et genes su niveau vulvaires (irritations, rougeurs , gonflement, douleurs)depuis 6 mois j’ai suivie plusieurs cycles de traitements antimycosiques ( crème, ovule,,,,,) ,sans succès ,alors que mon ECBP est négatif! Pas de candida pas de trychomonas, et la ma gyneco m’oriente vers un dermato suspectant un psoriasis car je fais également de l’urticaire chronique (cuisse bras, ventre , dos, fesses), personnellement je ne crois pas qu’il s’agissent de psoriasis mais je crois plutôt que c mon urticaire qui s’est attaquer a mes parties intimes j’ai alors laisser tomber tout traitement chimique , j’ai essayé l’ail mais ça brule un peu, la j’alterne gel d’aloé verra arbre à thé(soulagé sur le champ), j’ai arrêté l’arbre a thé , vue que c pas une mycose!,je fait régulièrement ma toilette intime avec une tisane de sauge ou de camomille, et je badigeonne les parties intimes avec de l’huile de coco , j’avoue que ça calme les démangeaisons sur le champs , mais je continue d’en avoir , je ne sais pas , mais je crois que avec les traitements naturels il faut être patients , la ça fait bientôt un moi que j’utilise ces Traitements. La tisane de romarin je ne connaissais pas je vais tenter l’expérience, j’espère y arriver un jour, je vous remercie pour ces conseils , à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.