Les meilleurs remèdes naturels pour les hémorroïdes

Hémorroïdes: Les causes et les traitements naturels

Les hémorroïdes sont des veines gonflées et enflammées situées dans et autour de la partie inférieure du rectum et de l’anus.

L’inflammation est provoquée par une augmentation de la pression à l’intérieur de ces nervures. Au début, cela provoque une douleur lancinante, mais la douleur peut rapidement devenir sévère, accompagnée d’une irritation, l’inconfort et même des saignements.

Il existe deux types d’hémorroïdes: les hémorroïdes internes et externes.
Une hémorroïde interne affecte les tissus mous du canal anal et elle est causée par la grande pression sur les veines internes.

Une couleur rouge vif sur le papier hygiénique après la défécation ou des gouttes de sang de l’anus dans la cuvette des toilettes est un signe des hémorroïdes internes.Toutefois, quand les veines hémorroïdaires sont étirées et gonflées, ils deviennent des hémorroïdes prolapsus.

Les hémorroïdes internes peuvent devenir douloureux quand les caillots bloquent le flux sanguin dans les veines enflammées.

Les hémorroïdes externes, d’autre part, c’est lorsque les veines externes autour de l’anus deviennent enflés. Ces veines gonflées peuvent également saigner.

Par ailleurs, ce type d’hémorroïdes peut provoquer une irritation et des démangeaisons dans la zone rectale.

Les hémorroïdes externes peuvent également être prolabées et des caillots sanguins peuvent se former dans les veines affectées. Le blocage des veines par des caillots sanguins est désigné comme la thrombose.

Par conséquent, les thromboses peuvent paraître effrayant, mais ils sont faciles à traiter avec des remèdes naturels.

hémorroïdes

 

 

Les causes des hémorroïdes

Les hémorroïdes surviennent surtout chez ceux qui vivent une vie sédentaire. Assis, ou debout pendant une longue période, la grossesse, le vieillissement et soulever des objets lourds. En outre, la constipation est une autre cause, si vous poussez trop fort quand vous allez aux toilettes, vous pouvez provoquer l’apparition des hémorroïdes. Le surpoids, le manque de fibres, le stress, le manque de sommeil, le tabagisme, les toxines, l’utilisation accrue des laxatifs, ne pas boire suffisamment d’eau favoriseraient l’apparition des hémorroïdes.

Par ailleurs, une congestion du foie peut causer des hémorroïdes. Cela arrive parce que les veines des petits et gros intestin, le pancréas et la région anale sont tous orientés vers le foie.

Si la circulation du sang à travers le foie est soutenue suite à sa congestion, le sang provenant des intestins circulera vers la zone du rectum et de l’anus. Cela provoque une contre-pression dans les veines entourant le rectum, les obligeant à gonfler et comme résultat l’apparition des hémorroïdes.

En fait, les toxines déshydratent votre corps. L’excès de pression que vous mettez sur l’anus tout en essayant d’éliminer les selles dures affecte les veines, déclenche l’inflammation, provoque des caillots de sang et la douleur.

Voici quelques remèdes maison qui pourraient vous aider dans le traitement et le soulagement des hémorroïdes.

1-Prévenir la constipation

De tous les remèdes maison pour les hémorroïdes c’est le plus important. Vous devez réduire les aliments raffinés qui causent la constipation. Au lieu de cela, optez pour une alimentation riche en fibres comme les grains entiers, les fruits et les légumes frais. Aussi boire 10-12 verres d’eau pour adoucir les selles.

2-La glace

Le premier traitement à domicile qui est fortement recommandé est l’utilisation de la glace. Elle aide à provoquer une constriction des vaisseaux sanguins, réduire l’enflure et à vous apporter un soulagement immédiat de la douleur.

Appliquer un sac de glace ou un morceau partiellement fondue, enveloppé dans un linge directement sur la zone affectée pendant environ 10 minutes. Pour ce faire, plusieurs fois par jour.

3-L’Aloe Vera

L’Aloe Vera offre un soulagement instantané en cas d’hémorroïdes. Elle aide à calmer et à apaiser les tissus enflammées. Donc, on peut dire que le gel d’aloès est un remède efficace contre l’irritation, la sensation de brûlure, les démangeaisons et la douleur. De par ses propriétés émollientes, anti-septiques et anti-inflammatoires, la plante peut aider à soulager et à traiter les hémorroïdes. Comme un astringent naturel, l’aloès rétrécit les hémorroïdes et accélère la guérison.

4-Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre possède des propriétés astringentes qui aident à réduire l’enflure et à rétrécir les vaisseaux sanguins gonflés. Par ailleurs, il faut utiliser du vinaigre non pasteurisé et non filtré, sinon il ne sera pas efficace.

Si les hémorroïdes sont internes, prendre un verre d’eau et mettre une cuillère à café de vinaigre de cidre. Bien mélanger et boire trois fois par jour. Vous pouvez ajouter un peu de miel pour le gout.

Les personnes souffrant d’hémorroïdes externes peuvent utiliser le vinaigre de cidre par voie topique. Appliquer une boule de coton imbibé de vinaigre de cidre sur la zone enflammée.

5-L’hamamélis

C’est l’un des remèdes maison les plus populaires pour les hémorroïdes grâce à ses propriétés anti-septiques et astringentes. C’est un antioxydant très puissant et un anti-inflammatoire. En outre, il peut aider à rétrécir les vaisseaux sanguins enflammés, soulager la douleur, les démangeaisons et l’enflure.

Ainsi, il peut être ajouté au bain chaud ou appliqué directement sur la zone affectée. Dans le second cas  tremper une boule de coton dans l’extrait d’hamamélis et la mettre sur la région anale pendant environ 10 minutes.

6-Le jus de citron

Le jus de citron contient des antioxydants, de la vitamine C et d’autres nutriments qui donnent un soulagement des hémorroïdes en renforçant les capillaires et les parois des vaisseaux sanguins.

Le jus de citron est très riche en ingrédients actifs qui agissent contre la constipation et les problèmes de digestion. De plus, il aide à purifier le sang et à lutter contre les radicaux libres qui favorisent l’apparition des inflammations et des infections.

Faire tremper une boule de coton dans le jus de citron et le mettre sur l’hémorroïde. Vous pouvez également mélanger le jus de citron avec une tisane de gingembre, de menthe et de miel. Boire trois fois par jour.

7-La menthe

La menthe fraîche ou séchée peut être utilisée comme un traitement alternatif pour les hémorroïdes. Par ailleurs, c’est une plante utile pour prévenir les problèmes digestifs comme la constipation et la diarrhée, qui figurent parmi les causes des hémorroïdes. De plus, elle soulage les sensations de brûlure et les démangeaisons.

Utilisée en interne, la menthe exerce ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Elle aide à restaurer les tissus hémorroïdaires enflammés et à accélérer la guérison. En outre, ses propriétés anesthésiques apaisent la douleur causée par les hémorroïdes.

8-L’huile d’olive

L’huile d’olive contient des antioxydants qui protègent la peau contre les dommages causés par les radicaux libres. Aussi, elle possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent soulager les symptômes causés par les hémorroïdes externes. Elle peut également augmenter l’élasticité des vaisseaux sanguins, ce qui peut aider à guérir les hémorroïdes en réduisant leur taille.

Appliquer l’huile d’olive sur les hémorroïdes deux à trois fois par jour. Cela devrait soulager la douleur et l’enflure. Consommer 3 cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge permettra également de réduire l’inflammation causée par les hémorroïdes internes, ainsi que prévenir la constipation.

9-L’huile d’amande

L’huile d’amande est connue pour ses propriétés d’absorption par les tissus. Par conséquent, elle est principalement utilisée pour le traitement des hémorroïdes externes. Par ailleurs, elle hydrate et soulage l’inflammation, les brûlures et les démangeaisons dans et autour de l’anus. Pour ce faire, plusieurs fois par jour. Tremper une boule de coton dans l’huile d’amande pure et l’appliquer sur la zone touchée.

10-Le psyllium

Le psyllium est couramment utilisé dans la médecine traditionnelle pour traiter les personnes souffrant de problèmes digestifs tels que les hémorroïdes et la constipation. D’autant qu’il contient des fibres des alcaloïdes, des flavonoïdes, des acides aminés, des protéines, des huiles, des tannins, ainsi qu’une variété de sucres et d’hydrates de carbone.

Il aide à avoir des selles plus molles et soulage les hémorroïdes, le syndrome du côlon irritable ainsi que d’autres troubles gastro-intestinaux. En outre, le psyllium favorise la croissance des bactéries intestinales bénéfiques telles que les lactobacillus acidophiles et les bifidobactéries.

C’est un excellent nettoyant intestinal et un agent de détoxification, car il accélère l’élimination des déchets à travers le système digestif. Par conséquent, il réduit le temps que les toxines passe dans le corps. Cela aide à réduire le risque de diverses maladies.

Mélanger une cuillère à café de graines de psyllium avec un verre d’eau tiède. Boire trois fois par jour avec les repas pour environ 2 – 3 semaines. Cependant, le psyllium doit être pris avec une grande quantité d’eau, car il absorbe les fluides dans l’intestin, cela permettra d’éviter la constipation.

11-L’ail

L’ail est un anti-inflammatoire, antibactérien, astringent et détoxifiant. Ces propriétés en font un excellent remède pour les hémorroïdes. Il améliore la circulation sanguine, détruit les mauvaises bactéries intestinales et protège les vaisseaux sanguins.

Lorsque l’ail est appliqué aux hémorroïdes il réduit l’inflammation et tue toutes les bactéries nocives. En plus, il réduit l’irritation, soulage la douleur et aide à garder les hémorroïdes non infectées.

L’ail peut être appliqué directement sur les hémorroïdes, et il peut également être consommés crus sur un estomac vide.

12-Les probiotiques

Les facteurs qui pourraient diminuer le nombre de bactéries bénéfiques et perturbent la flore intestinale sont: Le stress, les conservateurs dans les aliments, l’eau chlorée et les antibiotiques.

Un microbiote intestinal perturbé provoque des tendances et des conditions morbides non seulement dans le tractus gastro-intestinal, mais dans d’autres organes et systèmes de notre corps.

Le résultat est:

  • L’incapacité à absorber ou à digérer les aliments.
  • La constipation et l’accumulation de toxines dans les intestins.
  • Des carences en vitamines et minéraux.
  • d’autres problèmes qui peuvent mener au cancer, les maladies cardiaques, le diabète, le manque d’énergie, la fatigue chronique et la dépression.

Le but de l’utilisation des probiotiques est le rétablissement de l’équilibre intestinal. Les probiotiques les plus couramment utilisés sont des souches de bactéries lactiques (par exemple Lactobacillus, Bifidobacterium et Streptococcus).

13-Le radis

Le radis est très bénéfique dans le traitement des hémorroïdes. Il est riche en éléments nutritifs essentiels, de plus il aide a soulager et à contracter les hémorroïdes élargies. Ses propriétés antioxydantes peuvent détoxifier le corps et réduire la douleur.

Extraire une demi-tasse de jus de radis en pressant le radis râpé et le mélanger avec une cuillère à café de miel. Boire deux fois par jour pour guérir les hémorroïdes.

Vous pouvez également utiliser le radis pour faire une pâte, que vous pouvez appliquer sur la zone enflammée. Broyer le radis avec un peu de lait pour avoir une pâte. Appliquer le mélange sur la région enflammée aide à soulager la douleur et l’enflure.

14-La vitamine E

La vitamine E possède des propriétés anti-oxydantes et elle est également utilisée comme un excellent immunostimulant. C’est un traitement efficace pour les problèmes de la peau. Elle peut également améliorer la circulation sanguine et stimuler la croissance des tissus conjonctifs.

Par conséquent, la vitamine E à soulager la douleur, les démangeaisons, les brûlures et l’irritation. Aussi, elle aide à diminuer l’inflammation et les saignements des hémorroïdes.

Vous pouvez prendre une supplémentation de vitamine E  par voie orale pour fournir suffisamment de nutriments pour votre corps. Ainsi, l’apport quotidien de vitamine E doit être compris entre 100 à 200 UI. Vous pouvez appliquer la vitamine E directement sur les hémorroïdes externes.

Ceux qui ont des maladies cardiaques ou le diabète doivent consulter un médecin avant d’utiliser la vitamine E.

15-L’huile de ricin

L’huile de ricin est un traitement naturel doux mais très efficace pour les hémorroïdes qui apporte souvent un soulagement après la première application. Toutefois, elle augmente la circulation, soulage la douleur, combat l’infection, réduit l’inflammation et elle apaise les tissus.

Mettez quelques gouttes d’huile de ricin dans un coton et l’appliquer sur l’hémorroïde.

16-Les graines et l’huile de sésame

Pour les saignements des hémorroïdes, les graines et l’huile de sésame sont très efficaces. La consommation quotidienne de 10 à 20 grammes de graines de sésame avec de l’eau chaude peut réduire les symptômes des hémorroïdes. Les graines de sésame ont un effet antibactérien, antiviral et anti-inflammatoire naturel. Vous pouvez également appliquer l’huile sur la zone affectée.

17-La molène

Les fleurs et les feuilles contiennent des tanins qui aident à resserrer le tissu hémorroïdaire et arrêter le saignement si elles sont appliquées à l’extérieur.

Infuser une cuillère à café de feuilles molène séchées dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrer et appliquer sur la zone touchée. En revanche, les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les personnes ayant des antécédents de cancer, devraient éviter d’ingérer la molène. Évitez les graines de molène, car elles contiennent des toxines.

18-Le pissenlit

Le pissenlit aide à nettoyer le foie en éliminant les toxines et en stimulant la production de la bile. La toxicité hépatique est également une autre cause des hémorroïdes. La libération accrue de la bile adoucit et lubrifie les selles sans causer de la diarrhée. Selon le livre « Herbal Pharmacy, » le composé actif des feuilles et de la racine du pissenlit fonctionne comme un laxatif, un stimulateur de la digestion  et un tonique.

Pour faire une tisane, mélanger deux cuillère à café de racine de pissenlit dans une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 15 minutes et filtrer. Buvez jusqu’à trois tasses par jour. Par contre, les femmes enceintes et qui allaitent devraient éviter de consommer le pissenlit.

19-Le poivre noir

Le poivre noir possède des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires, parmi une foule d’autres propriétés. Par ailleurs, les grains de poivre sont généralement utilisées avec d’autres plantes, pour rendre l’action plus efficace (curcuma).

Tout ce que vous avez à faire est d’avaler 5 grains de poivre matin et soir sur un estomac vide. Le soulagement est souvent trouvé en moins de 24 heures. Nous avons eu des lecteurs qui signalent que ce remède guérit les hémorroïdes graves et même les saignements. En cas de problèmes, prendre 3 grains, ou prendre un autre remède.

De fortes doses sur une longue période de temps de grains de poivre peuvent provoquer une fausse couche chez les femmes et diminuer la fertilité chez les hommes.

20-La rutine, la vitamine C et B6

La rutine est un type de bioflavonoïdes qui renforce les parois des vaisseaux sanguins et qui augmente le flux sanguin. Elles contient la quercétine, un antioxydant puissant et un anti-inflammatoire. Un mauvais flux sanguin, provoque la douleur et l’inflammation.

En outre, lors de l’achat d’un supplément de rutine, assurez – vous qu’il contient de la vitamine B6 et la vitamine C pour augmenter l’absorption.

21-Les figues séchées

En médecine traditionnelle, les figues ont été utilisées pour traiter de nombreuses maladies, y compris les hémorroïdes. Les figues séchées  doivent être trempées dans l’eau pendant toute la nuit, puis consommés le lendemain avec l’eau pour les hémorroïdes.

22-Les graines de lin

Les graines de lin sont riches en fibres et en acides gras oméga-3. elles sont très utiles pour les hémorroïdes et la constipation. Les graines de lin peuvent être consommées régulièrement sous forme de poudre.

23-Le marronnier d’Inde

L’extrait de marronnier d’Inde est un remède naturel commun pour les hémorroïdes et les varices. En revanche, le Marronnier d’Inde est potentiellement toxique à cause d’un composé appelé l’esculine. Pour cette raison, on utilise principalement l’extrait qui est tiré des graines de la plante de marronnier d’Inde, Aesculus hippocastanum.

Les graines contiennent une saponine appelée l’aescine, une substance qui a des propriété astringentes et qui aide à raffermir les veines. l’aescine est également responsable des propriétés anti-oedémateux, anti-inflammatoires et anti-spasmodiques du marronnier d’Inde.

24-Le curcuma

Le curcuma possède des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques et cicatrisantes qui peuvent traiter les hémorroïdes.

  • Tout d’abord, vous prenez quelques cuillères à café de poudre de curcuma puis les mélanger avec du jus d’oignon et l’huile de moutarde.
  • Ensuite, vous mélangez bien pour avoir une pâte fine.
  • Appliquer cette pâte directement sur vos hémorroïdes.

25-Le millepertuis

Le millepertuis est efficace pour accélérer la guérison des plaies, réduire la sensation de brûlure et de la douleur. Il aide également à prévenir une peau trop sèche et craquelée. De par ses principes actifs, comme les flavonoïdes et les huiles essentielles, il possède des propriétés astringentes et cicatrisantes. En outre, le millepertuis est utile dans le renforcement des parois des vaisseaux sanguins.

Les huiles obtenues à partir de cette plante peuvent être appliquées directement sur la zone affectée. En plus, les extraits de millepertuis peuvent être dilués avec de l’eau et utilisés pour le nettoyage de la peau ou ajoutés dans les bains de siège.

26-L’alchémille

Alchemilla vulgaris est connue pour son efficacité dans le traitement des problèmes de santé féminines. Cependant, la plante s’est révélée efficace dans la guérison des hémorroïdes, grâce à ses propriétés curatives et anti-inflammatoires.

L’alchémille est utile grâce à la présence de substances telles que les tanins et les flavonoïdes. Par ailleurs, la plante est un anti-diurétique et un astringent. Des extraits de la plante sont souvent ajoutés à de nombreux remèdes pour les hémorroïdes.

En dehors de ces propriétés, l’alchémille contient des substances qui favoriseraient la coagulation du sang, ce qui est un facteur important en terme de traitement des hémorroïdes.

Préparer une tisane d’alchémille que vous pouvez utiliser comme un bain siège pour soulager la douleur et diminuer l’enflure.

27-Les huiles Essentielles et les hémorroïdes

Les huiles essentielles fonctionnent bien pour les hémorroïdes (lorsqu’elles sont utilisées correctement).

  • Le cyprès
    – tonifie les tissus et contracte les vaisseaux sanguins.
    -Réduit les saignement et améliore la circulation
    -Aide à réchauffer et à soulager les tissus.
  • Le géranium
    -Arrête les saignements et diminue l’inflammation.
    -Accélère la guérison et soulage la douleur.
  • La lavande
    -Calmante, équilibrante, anti-inflammatoire et analgésique.
    -Renforce également les fonctions corporelles.
    -Soutien les fonctions des glandes importantes.
  • L’immortelle
    -Favorise la croissance cellulaire
    -Anti-inflammatoire et anti-allergique.
    -Utile contre les douleurs et les blessures.
  • L’encens
    -Détend le système nerveux.
    -Antiseptique et anti-bactérien.
    -Aide à régénérer les tissus.
  • Le patchouli
    -Réduit l’inflammation, anti-bactérien et anti-fongique.
    -Efficace pour les plaies de toutes sortes.
    -Action astringente et aide à resserrer la peau.
  • Le genévrier
    – Tonique et détoxifiant qui augmente la chaleur et le débit sanguin.
    – Soulage les tensions et les douleurs musculaires.
    – Favorise l’élimination des gaz.
  • La camomille
    -Réduit l’inflammation et favorise la formation de nouveaux tissus.
    -Soulage la douleur et calme les nerfs.
  • Le bois de santal
    – Régénère les tissus, décongestionne les veines et calme les nerfs.
    – Anti-infectieux, Anti-inflammatoire et astringent.
  • Tea tree
    – Antivirale, anti-bactérien et anti-fongiques.

Quelques combinaisons d’huiles essentielles pour guérir les hémorroïdes

À préparer par un professionnel.

1)Un mélange d’huiles

-5 gouttes de géranium
-4 gouttes de lavande
-3 gouttes de bergamote
-40 gouttes d’huile de coco

Mélanger et mettre dans une bouteille en verre. Appliquer 2 ou 3 gouttes sur la zone affecté.

2)Un gel contre les hémorroïdes

Dans un petit bol combiner:

– 2 gouttes d’huile essentielle de cyprès
–  1 cuillère à café (5 ml) d’hydrolat hamamélis (sans alcool)
–  2 gouttes d’huile essentielle de genévrier
– 2 gouttes d’huile essentielle de géranium

Mélanger bien. Ensuite, ajouter:

– -8 c.c (40 ml) de gel d’aloe vera
Et tout mélanger.

Mettre dans un contenant en verre refermable. Conserver dans un endroit sombre et frais.

Remuez bien avant chaque application. Si le mélange pique, ajouter plus de gel d’aloe vera.

3)Une pommade de calendula

– 6 gouttes de cyprès ou achillée
– 5 c.c de crème à base de calendula
– 6 gouttes de géranium

Mélanger tous les ingrédients.
Appliquer localement plusieurs fois par jour.

4)Un mélange puissant pour les cas sévères avec saignements

Préparer un mélange avec les huiles suivantes

–  10 gouttes de cyprès
– 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco
– 10 gouttes de lavande
– 5 gouttes de géranium
– 10 gouttes d’encens
–  5 gouttes de bois de santal
– 10 gouttes d’immortelle
Utilisez une bouteille en verre pour le stockage

Appliquer 4 à 7 gouttes de ce mélange 3 ou plusieurs fois par jour.

5)Un mélange pour le traitement interne

Combiner:

–  2 gouttes de géranium
– 2 gouttes de lavande
– 1 cuillère à café d’huile de noix de coco
(Vous pouvez également utiliser 6 à 8 gouttes d’huile essentielle de citron vert)

Appliquer à l’intérieure jusqu’à trois fois par jour.

Sources
-http://www.progressivehealth.com/how-to-deal-with-hemorrhoids.htm
-http://essentialoilsanctuary.com/11-essential-oils-for-hemorrhoids-piles-plus-recipes-application-tips/
-https://blackwhite-reviews.com/hemorrhoids-remedies/
-http://venaprohemorrhoidsreliefreviews.com/aloe-vera-hemorrhoids/
-http://venaprohemorrhoidsreliefreviews.com/home-remedies-hemorrhoids/
-http://homeremedyshop.com/10-home-options-for-internal-hemorrhoids-treatment/
-http://www.beyonddisease.com/home-remedies-to-get-rid-of-hemorrhoids
-http://www.hemorrhoidsinfotreatment.com/Hemorrhoids_and_probiotics.html
-http://www.findhomeremedy.com/natural-cure-for-hemorrhoids/
-http://www.progressivehealth.com/vitamin-e-hemorrhoids.htm
-http://www.earthclinic.com/black-peppercorns-for-hemorrhoids.html
-http://www.life-saving-naturalcures-and-naturalremedies.com/natural-remedies-for-piles.html
-http://howtocurehemorrhoidsfastathome.com/how-to-get-rid-of-hemorrhoids-fast-at-home
-https://www.organicfacts.net/home-remedies/home-remedies-for-piles.html
-http://www.bestremedies.net/19-home-remedies-hemorrhoids-work-instantly/

2 réponses

  1. Nico Musubao dit :

    Tous mes encouragements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.