12 Remèdes naturels contre l’incontinence urinaire

Traiter l’incontinence urinaire naturellement

L’incontinence urinaire est quelque chose dont personne ne parle, mais c’est en fait un problème fréquent chez plusieurs personnes.

C’est un problème extrêmement courant pour la plupart des femmes à un moment ou un autre dans leur vie, même si cela peut aussi affecter les hommes.

Il existe trois principaux types d’incontinence:
L’incontinence de stress – C’est peut-être le type le plus courant. Il se produit lorsque des activités physiques simples telles que le rire, les éternuements, la toux ou un mouvement brusque exercent une pression sur la vessie, ce qui permet de libérer l’urine involontairement.

L’incontinence d’urgence – C’est peut-être le type d’incontinence le plus gênant. Cela se produit lorsqu’une vessie hyperactive donne un sentiment intense d’avoir une envie d’uriner.

L’incontinence par regorgement – C’est l’incapacité de vider complètement la vessie, ce qui peut conduire à des pertes urinaires fréquentes. C’est le type d’incontinence le plus fréquent chez les hommes.

Les causes de l’incontinence

Par ailleurs, de nombreux facteurs, y compris le vieillissement, la prostate, la ménopause, les lésions nerveuses, les calculs urinaires et la constipation chronique peuvent provoquer une incontinence urinaireLes muscles pelviens affaiblis en raison de l’accouchement ou de la chirurgie, de l’obésité, même certains médicaments peuvent stimuler la vessie.

Pour vraiment se débarrasser de ce problème, il est important de trouver les causes sous-jacentes. Assurez-vous de vérifier auprès de votre médecin pour s’assurer que vous ne souffrez pas d’un problème plus grave.

Cependant, pour la plupart des gens, tout simplement les changements alimentaires, les traitements à base de plantes et d’autres moyens naturels peuvent aider à mettre fin à l’incontinence urinaire.

incontinence urinaire

1-La prêle

C’est une plante astringente qui peut renforcer les tissus conjonctifs de la vessie pour un meilleur contrôle de cet organe. C’est aussi un diurétique doux qui peut aider votre vessie à se vider naturellement. Une tisane de prêle peut aider à renforcer le tissu conjonctif et restaurer votre système urinaire.

2-Les exercices du plancher pelvien

Si votre problème avec l’incontinence urinaire est dans ses premiers stades, l’exercice des muscles pelviens est un excellent moyen pour traiter l’incontinence urinaire. Ces exercices, appelés exercices kegel, réduisent les pertes incontrôlables et involontaires d’urine en améliorant le contrôle global de la vessie. En outre ces exercices fonctionnent non seulement pour les femmes, mais aussi pour les hommes, et sont vraiment utiles pour ceux qui souffrent de stress ou d’incontinence urinaire.

Si vous ne savez pas quels muscles pelviens vous devriez travailler, la prochaine fois que vous allez uriner, stopper le flux d’urine au milieu. Ensuite, relâchez et laissez-le recommencer. Ce sont les muscles que vous devriez travailler.

Maintenant, pour faire ces exercices, il suffit de s’allonger et de contracter vos muscles pelviens, compter jusqu’à 8, puis relâcher. Si vous ne pouvez pas le faire, maintenez-le aussi longtemps que vous le pouvez. Faites 8 à 10 exercices, 3 fois par jour.

Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous faites, un physiothérapeute peut vous aider à faire ces techniques correctement et vous proposer des conseils adaptés à vos besoins spécifiques.

3-La racine de guimauve

Elle possède des propriétés apaisantes pour une vessie irritée. La prendre comme une infusion froide, pourrait faire des miracles pour votre système urinaire. Pour faire une infusion froide, tremper la racine de guimauve pendant la nuit dans de l’eau froide. Le matin, filtrez et buvez une tasse deux fois par jour pour obtenir les meilleurs résultats.

4-L’actée à grappes noires 

Si les troubles urinaires sont associés à la ménopause, le cohosh noir peut aider à soulager les symptômes tels que l’incontinence urinaire et les infections urinaires récurrentes.

5-Le magnésium

Si vous ressentez des crampes aux jambes pendant la nuit, c’est un signe de carence en magnésium. Le magnésium est vital pour la relaxation des muscles, par conséquent, il peut réduire les spasmes musculaires de la vessie et l’aider à se vider complètement.

6-La méditation

Selon une étude réalisée en 2009 par Loyola Health System, les scientifiques ont constaté que la thérapie cognitive impliquant des exercices d’imagerie guidée et des techniques de respiration profonde a permis de recycler le cerveau pour contrôler la vessie et réduire le nombre d’incontinence de 38 par semaine à 12.

Essayez des exercices de méditation, de relaxation et de visualisation pendant quelques semaines et voyez si vous remarquerez une amélioration de vos symptômes. Essayez d’utiliser votre propre cerveau pour réparer votre corps!

7-La vitamine D

Dans une étude publiée dans Obstetrics and Gynecology en 2010, les femmes qui avaient des niveaux plus élevés de vitamine D dans leur sang avaient un risque plus faible de développer des problèmes d’incontinence urinaire. La meilleure façon d’obtenir de la vitamine D consiste à s’exposer au soleil de 10 à 20 minutes par jour. Aussi, essayez de manger plus d’aliments riches en vitamine D, comme les œufs, les huîtres et les poissons.

8-Le Gaillet gratteron

Le Gaillet gratteron est un tonique des voies urinaires. Cette plante a souvent été utilisée pour traiter la vessie hyperactive et la cystite. La plante agit également comme un diurétique et, en tant que tel, elle augmente le débit urinaire et aide à débarrasser les reins et la vessie de calculs, aide à combattre les infections urinaires, atténue les troubles de la prostate et traite d’autres maladies urinaires aiguës et inflammatoires.

9-L’acupuncture

L’acupuncture peut aider à réduire l’incontinence en renforçant le système urinaire et en corrigeant le déséquilibre des reins, selon la médecine chinoise. L’utilisation de l’acupuncture peut vous aider à réduire l’urgence urinaire et augmente votre capacité à contenir votre urine. Des études ont montré que c’est une thérapie bénéfique pour le traitement de l’incontinence urinaire. Assurez-vous d’obtenir un traitement auprès d’un acupuncteur qualifié.

10-Le vinaigre de cidre

Non seulement le vinaigre de cidre est idéal pour lutter contre les infections de la vessie, mais aussi un excellent tonique pour la santé. Des études ont montré que boire du vinaigre de cidre peut vous aider à perdre du poids qui est un facteur qui contribue à l’incontinence urinaire. Ajouter 1 cuillère à café de vinaigre de cidre brut non filtré à un verre d’eau et boire deux fois par jour. Vous pouvez ajouter un peu de miel pour le gout.

11-Le Gosha-Jinki-Gan

Un remède naturel qui est en fait une combinaison de plusieurs plantes utilisées pour ceux qui ont de l’incontinence urinaire. Deux petites études ont montré que ce complément améliorait la fréquence urinaire, les sentiments d’urgence et  les mictions nocturnes pour ceux qui souffraient d’une vessie hyperactive. Demandez à votre médecin avant de consommer ce supplément à base de plantes pour la dose qui correspond à votre état.

12-Le buchu

C’est un tonique des voies urinaires et peut aider à améliorer la santé globale. Le buchu à feuilles courtes (agathosma betulina) est bénéfique pour l’incontinence causée par les infections de la vessie. Cette plante renferme également des composés antibactériens, anti-inflammatoires et diurétiques. Le buchu renforce également les tissus des voies urinaires et soulage l’irritation systémique.

Conseils supplémentaires contre l’incontinence urinaire

-Buvez suffisamment, mais pas trop, d’eau et de liquides.
-Mangez plus d’aliments riches en fibres car la carence en fibre peut contribuer à la constipation qui exerce une pression supplémentaire sur votre vessie.
-Faire des exercices physiques pendant au moins vingt à trente minutes, 5 jours par semaine.
Perdre le poids excessif.
-Éviter l’alcool et les boissons contenant de la caféine, comme les sodas, le café et le thé. Ils peuvent même empirer votre incontinence urinaire et entraîner une irritation de la vessie.
-Arrêtez de fumer dès que possible.
-Éviter les édulcorants artificiels.
-Éviter de consommer des aliments qui peuvent irriter votre vessie, comme les piments, les tomates et les agrumes.
-Faites le suivi de vos signes et symptômes pour aider à identifier les facteurs déclencheurs et aider votre médecin à découvrir et à déterminer le traitement le plus efficace pour traiter votre cas.
-Essayer le jeun, c’est très bénéfique pour tous vos organes.

Sources
-Ncbi.nlm.nih.gov
-Journals.lww.com
-algarvedailynews.com
-authorityremedies.com

Articles qui pourraient vous intéresser

8 commentaires dans “12 Remèdes naturels contre l’incontinence urinaire

  1. Bonjour !

    Merci de votre article toujours très intéressant , très instructif !
    Vous ne citez pas la baie de canneberge comme désinfectant des voies urinaires, qu’en pensez vous ?

    Je voudrais aussi vous demander si l’huile de nigelle peut s’utiliser en friction locale pour les douleurs articulaires?

    D’avance merci de votre réponse !

    bien à Vous

    Pierre

    1. Merci Pierre.
      Selon une étude, les participants ont reçu deux capsules de jus de canneberge deux fois par jour – l’équivalent de 1/2 litre de jus de canneberge – pendant 6 semaines après la chirurgie. Les capsules de canneberge ont réduit le risque d’infections urinaires de 50%. 19% des patients ont développé une infection urinaire, comparativement à 38% du groupe placebo.
      Certains essais ont été effectués pour connaître les effets de la graine noire sur les maladies inflammatoires telles que le rhumatisme et les affections connexes. Ils ont confirmé que l’utilisation de Nigella sativa a un effet positif dans le traitement du rhumatisme et d’autres maladies inflammatoires.
      Il existe de nombreux revues de la santé qui ont publié des articles sur l’efficacité de l’huile de graines noires, par exemple, la revue « Phytotherapy Research » a publié en 2007 un rapport d’étude sur des animaux, qui a montré que la thymoquinone présente dans l’huile de graines noires a un effet anti-inflammatoire immense contre l’arthrite. Il est préférable d’utiliser l’huile de nigelle par voie orale et topique, 2-3 fois par jour pendant au moins 1 mois. Plusieurs recherches ont utilisé des capsules sur des patients et ils ont eu des résultats positifs.
      Voici un article sur les infections urinaires: http://www.maplante.com/guerir-infections-urinaires/

      1. Bonjour,

        Je vous remercie de la promptitude de votre réponse, très bien documentée comme toujours.

        Je consomme la nigelle en mangeant les graines que je laisse fermenter 2 jours avant consommation, 1 à 2 CAS par semaine…. à titre préventif.

        Je ne sais où me procurer de l’huile de nigelle récemment pressée à froid, c’est la raison pour laquelle je consomme les graines…… je serais heureux de pouvoir confectionner un ongent contenant des graines de nigelle moulue, au cas où vous auriez une recette ….. si pas je mélangerai à de l’argile verte !

        Encore mille fois merci pour vos articles et les échanges qui en suivent!

        bien à Vous

        Pierre

        1. Non Pierre je ne possède pas de recette, mais sachez que l’huile est le moyen le plus efficace pour consommer le cumin noir, car elle est plus concentrée que les graines entières et est plus facilement absorbée. Et trouver une huile de bonne qualité est un autre problème!

  2. bjr
    j’ai un enfant, garçon de 15 ans qui continue à faire pipi au lit dernièrement j’ai vu un médecin qui l,a examiner et qui l’a mis sous TRADENAN un traitement de ce genre la première semaine marche mais il me dit que ça continue. je me demande que faire devant cette situation. merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *