Prévenir l’ostéoporose en diminuant l’inflammation

L’inflammation augmente le risque d’ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie caractérisée par une diminution de la densité des os, ce qui les rend assez fragiles et sujettes à des fractures. Il est plus fréquent chez les femmes, mais ceux qui ont des maladies inflammatoires ou des maladies auto-immunes peuvent avoir un risque plus élevé d’ostéoporose.

Quand il s’agit de prévenir l’ostéoporose, il est très important de commencer par le traitement de l’inflammation chronique. L’inflammation peut interférer avec la capacité naturelle de votre corps à réparer la masse osseuse, ce qui conduit à des os friables. Plusieurs maladies inflammatoires ont été associées à une résorption osseuse. La polyarthrite rhumatoïde, par exemple, est associée à une érosion osseuse de l’articulation touchée.

La parodontopathie, une inflammation chronique de la gencive, est associée à une destruction de l’os alvéolaire de la mâchoire.

L’inflammation augmente le risque de fracture

Dans une étude les scientifiques ont observé une augmentation de 73% dans le risque de fracture de la hanche chez les participants qui avaient les plus hauts niveaux de marqueurs inflammatoires. Selon les chercheurs, une faible fonction rénale conduit à une plus grande inflammation et à la perte osseuse, tandis que plus d’inflammation entraîne des lésions rénales et la perte osseuse.

ostéoporose

Les bisphosphonates augmentent l’inflammation

Il y a des années, une étude est sorti montrant les effets inflammatoires de bisphosphonates. Pourtant, cette information n’a pas empêché l’établissement médical de les prescrire – encore aujourd’hui, les bisphosphonates restent la classe de médicament la plus largement utilisée contre l’ostéoporose.

Les bisphosphonates empêchent le renouvellement des tissus osseux

Selon les conclusions d’une autre étude:

 » Les bisphosphonates sont capable d’inhiber les marqueurs biochimiques de la formation osseuse in vivo … »
Et…

« Cela soulève la possibilité que l’inhibition de la formation osseuse par les bisphosphonates peut être due en partie à un effet inhibiteur direct sur les cellules de la lignée ostéoblastique. »
De toute évidence, le fait que les bisphosphonates inhibent la formation osseuse est largement accepté par les scientifiques. Pourtant, ces médicaments sont encore très répandues dans le traitement de l’ostéoporose. Incroyable!

Pour limiter les dégâts causés par l’inflammation chronique, vous avez plusieurs choix naturels qui peuvent influer non seulement votre santé osseuse, mais aussi vous aider à prévenir d’autres maladies.

Les aliments qui causent l’ostéoporose

L’alcool   – Augmente l’inflammation qui peut conduire à la perte de calcium de vos os.
Les boissons gazeuses – La haute teneur en acide phosphorique de ces boissons peut diminuer le calcium des os.
Le sucre   – Augmente l’inflammation, ce qui peut aggraver l’ostéoporose.
Les viandes rouge transformées – Une forte consommation de sodium peut entraîner une perte osseuse.
La caféine – La consommation excessive de caféine peut causer une perte osseuse.
Le sel  – Pour chaque 2 300 mg de sodium que vous prenez, environ 40 mg de calcium est perdu.
Le soja – Contient des composés végétaux qui peuvent entraver l’absorption du calcium.

Vos intestins et l’ostéoporose

L’absorption des aliments dans le tractus gastro-intestinal peut influer la masse osseuse. Les maladies inflammatoires de l’intestin affectent l’intestin grêle (maladie de Crohn) et le gros intestin (colite ulcéreuse). La diminution de la capacité à absorber les nutriments peut augmenter le risque d’ostéoporose. La maladie cœliaque qui est un autre trouble digestif dans lequel le corps ne peut pas correctement digérer le gluten dans les intestins. La malabsorption du calcium et des autres nutriments est un problème fréquent en cas de maladies cœliaques.

L’autre risque est causé par les médicaments utilisés pour traiter les maladies inflammatoires de l’intestin. Les médecins prescrivent souvent aux patients des glucocorticoïdes (la prednisone ou la cortisone) qui peuvent augmenter le risque de la perte osseuse.

Les  probiotiques, les intestins et l’ostéoporose

Dans une étude récente, les chercheurs ont trouvé un lien entre les probiotiques et des os solides, les chercheurs de la Michigan State University ont découvert qu’un supplément probiotique naturel a augmenté la formation osseuse et la résistance osseuse chez les souris mâles. Bien qu’ils ne savent pas encore exactement comment les probiotiques ont amélioré la santé des os, les chercheurs croient que le mécanisme est lié à l’effet des probiotiques  dans la réduction de l’inflammation dans l’intestin. Les chercheurs ont utilisé une souche de probiotiques Lactobacillus reuteri. Étonnamment, les mêmes résultats n’ont pas été observés chez les souris femelles.

Les bonnes bactéries améliorent la digestion des aliments et l’absorption des nutriments. Ces bactéries nous aide également à lutter contre d’autres maladies comme la prolifération à candida. Certaines mesures que vous pouvez prendre pour une bonne flore intestinale sont:

-Prenez beaucoup de fibres et d’aliments prébiotiques dans votre alimentation.
-Ajouter des aliments comme le yogourt (bio), le kéfir, le kimchi et la choucroute à votre régime alimentaire.
-Essayez de diminuer progressivement votre consommation de viande rouge.
-Essayez de prendre un supplément de probiotiques sur une base régulière si vous avez des troubles digestifs. Cela peut aider à restaurer les bactéries naturelles dans votre système gastro-intestinal.

Un régime alcalinisant et l’ostéoporose

Un régime anti-inflammatoire a beaucoup en commun avec un régime alcalinisant qui peut être bénéfique pour la santé des os.

-Essayez d’ajouter des portions supplémentaires de fruits et légumes alcalinisants, des protéines maigres et des graisses saines à votre alimentation.
-Faire cuire les aliments lentement ou à la vapeur, au lieu de les faire frire. Les aliments conservent plus de nutriments quand ils sont cuits lentement; les aliments frits sont plus difficiles à digérer.
-Éviter la viande rouge et les aliments transformés. Limiter la consommation de sucres et de grains raffinés, ils contiennent souvent de grandes quantités d’additifs, de colorants artificiels, des arômes et des conservateurs.

La sensibilité alimentaire et l’ostéoporose

Parfois , nous ne réalisons pas qu’un aliment peut nous rendre malade jusqu’à ce que nous l’éliminons. Les sensibilités alimentaires et les allergies mettent notre santé osseuse à risque en stimulant le processus inflammatoire dans l’organisme. Pour pouvoir identifier les aliments responsables de votre sensibilité, essayez d’éliminer celui que vous suspectez de votre alimentation pendant deux semaines. Puis le réintroduire et voir comment vous vous sentez.

Ajouter les oméga-3 à votre régime alimentaire

Les acides gras oméga-3 diminuent l’inflammation et aident à réduire le risque de complications dans de nombreux problèmes de santé, y compris la santé osseuse. Ces acides gras augmentent l’absorption du calcium à partir du système digestif et aident à réduire l’excrétion de calcium dans l’urine. Il a été constaté qu’un régime qui contient des quantités suffisantes de calcium, mais pas d’acides gras essentiels peut augmenter le risque d’ostéoporose.

Les aliments qui sont particulièrement riches en oméga-3 sont le saumon sauvage, le maquereau, les graines de lin et les noix. Il est facile de les inclure dans votre régime alimentaire et réduire l’inflammation. Vous pouvez aussi penser à compléter avec un supplément d’oméga-3.

La vitamine D

La nature nous fournit la vitamine D grâce à la lumière du soleil, mais pas tout le monde passe suffisamment de temps au soleil. Il a été estimé que jusqu’à un milliard de la population mondiale est déficiente de la vitamine D!

La vitamine D est importante, non seulement pour la santé des os. Les faibles niveaux de cette vitamine importante ont été liés au diabète, l’augmentation des risques de cancer et de maladies cardiaques. Toutes ces maladies ont une composante inflammatoire. La vitamine D est importante pour absorber le calcium ainsi que l’élimination du tissu osseux ancien.

La vitamine K

La vitamine K a été un peu un mystère jusqu’à récemment. Maintenant, nous avons découvert qu’il y a toute une famille de vitamines K. Nous savons qu’elle permet de limiter la perte de calcium par les reins, et les aider à conserver plusieurs protéines nécessaires à la production d’os.

Les gens qui ont des niveaux plus élevés de vitamine K ont une plus grande densité osseuse, tandis que de faibles niveaux de vitamine K ont été trouvés chez les personnes atteintes d’ostéoporose. De même, certaines études suggèrent que de faibles niveaux de vitamine K sont associés à un risque plus élevé de l’arthrose.

Le magnésium

La recherche a montré qu’un faible taux de magnésium peut être associé à une diminution de la masse osseuse, ce qui conduit à l’ostéoporose. Les aliments à inclure dans votre alimentation et qui sont riches en magnésium comprennent les épinards, les amandes, les avocats et les graines de citrouilles. Prendre une bonne multi-vitamines avec des minéraux, y compris le magnésium est également une bonne idée.

Une approche préventive

Il est important de savoir qu’il y a des mesures que vous pouvez prendre dès maintenant pour  soutenir vos os. Vous ne devez pas laisser l’inflammation perturber l’équilibre naturel de votre corps et affecter la santé de votre tissu osseux. Vous pouvez diminuer l’inflammation et rester en bonne santé, tout simplement en adoptant un mode de vie sain.

Sources
https://www.womentowomen.com/bone-health/bone-health-prevent-osteoporosis-by-easing-inflammation/
http://www.niams.nih.gov/health_info/bone/Osteoporosis/Conditions_Behaviors/inflammatory_bowel.asp
http://www.motherearthliving.com/health-and-wellness/preventing-osteoporosis-with-better-bone-health.aspx
http://www.scielo.br/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0004-27302010000200007
http://www.todaysgeriatricmedicine.com/news/ex_120114.shtml

2 commentaires dans “Prévenir l’ostéoporose en diminuant l’inflammation

  1. Merci encore une fois maplante pour toutes ces précieuses infos;
    Une de mes amie s ‘est retrouvée en ostéoporose a 50 ans, il faut dire qu ‘elle fumait beaucoup que les produits laitiers étaient la base de son alimentation et qu ‘elle ne prenait jamais le soleil car elle avait une mauvaise circulation ce qui n ‘est pas surprenant avec une si mauvaise hygiène de vie !
    Elle a donc été prise en charge par un rhumatologue qui lui a prescrit des médicaments allopathique qui la rendait encore plus malade puis sur mes conseils elle a enfin accepté de changer son alimentation en éliminant produits laitiers, viandes rouge,alcool,et diminution du tabac ;s ‘est mise au légumes frais bio vapeur et jus frais,plantes pour drainer les émonctoires,compléments vit C D E huile de lin ainsi que 2cc/j de litothamne pour le calcium et bien 3 ans plus tard elle a récupéré a 80% selon ces derniers examens au grand étonnement du corps médical!!!
    Ce qui veut bien dire que le corps est tout a fait capable de se régénerer si on cesse de le maltraiter et si on lui fournit les bons matériaux pour celà,j ‘en suis convaincue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.