Guérir les infections urinaires naturellement

12 Remèdes naturels pour les infections urinaires

Les infections urinaires sont de plus en plus résistantes aux antibiotiques, essayez des remèdes maison pour les guérir et prévenir d’autres infections naturellement.

Les femmes sont généralement les plus touchées par des infections urinaires, mais ça ne signifie pas que les hommes ne le sont pas. Si l’infection n’est pas guérit, elle peut se transformer en un problème très grave qui peut nuire aux reins.

Les causes d’une infection urinaire peuvent être les rapports sexuels, retenir l’urine trop longtemps, la grossesse, la ménopause et le diabète.

Les symptômes communs incluent une envie fréquente d’uriner, le passage de petites quantités d’urine, une sensation de brûlure en urinant, le changement de couleur de l’urine, des douleurs abdominales, la fièvre, des nausées et des vomissements.

1-Le jus de canneberge

Les chercheurs ont découvert dès les années 1840 que l’acide hippurique contenu dans les canneberges inhibe la croissance de bactéries E. coli, la cause la plus fréquente des infections urinaires. L’acide hippurique maintien E. coli dans les parois des voies urinaires en l’empêchant d’atteindre les reins. Le jus de canneberge contient des antioxydants qui éliminent le lien entre les bactéries et les parois de l’urètre et qui affaiblissent les bactéries.
Pour un remède naturel, boire trois portions de 240 ml de jus de canneberges pur, assurez-vous que ce n’est pas un jus «cocktail», qu’il ne contient pas beaucoup de sucre ou manger 1/2 tasse de canneberges séchées.

infections urinaires

2-Le jus de bleuets

Si le jus de canneberge est trop amère, le jus de bleuet pur contient aussi des antioxydants qui aident à combattre les infections urinaires d’une manière similaire. Comme avec le jus de canneberge, boire trois verres de 240 ml lorsque vous éprouvez des symptômes ou une collation de 1/2 tasse de bleuets.

3-L’huile de théier

L’huile d’arbre à thé a des propriétés antibactériennes utiles pour combattre les bactéries qui causent des infections de la vessie tels que les infections urinaires.

-Mélanger 10 gouttes d’huile d’arbre à thé dans votre eau du bain et utiliser cette eau pour laver l’ouverture de l’urètre.
-Alternativement, vous pouvez mélanger l’huile d’arbre à thé avec des quantités égales d’huile de bois de santal et de genièvre et frotter ce mélange sur la région abdominale et sur la zone près de la vessie. C’est très efficace dans la réduction de la douleur associée à des infections urinaires. Suivez ce remède une fois par jour pendant trois à quatre jours.

4-Le persil pour les infections urinaires

Le de persil en tisane peut aider à soulager une infection urinaire et accélérer le processus de guérison en agissant comme un diurétique. Le persil possède certaines propriétés anti-fongiques. Le persil frais contient également l’apiol, une huile essentielle qui agit comme un antiseptique urinaire. En outre, puisque c’est un diurétique, il aide à éliminer les mauvaises bactéries causant les infections urinaires. À ne pas prendre par les femmes enceintes.

-Bouillir au moins quatre tasses d’eau.
-Hachez au moins quatre cuillerées à café de persil frais (y compris les tiges et les racines si disponible).
-Faire tremper le persil haché pendant 20 minutes puis filtrer.
-Boire quatre tasses par jour pendant 7 jours maximum – boire chaude ou froide. Elle peut être réchauffée, mais ne doit pas être bouillie.

5-Le raifort et l’ail

Le raifort a des propriétés antiseptiques et antibiotiques, il a aussi un effet diurétique, ce qui en fait un traitement populaire pour les infections urinaires. Une décoction préparé en faisant bouillir 1 g de racines séchées ou fraîches de raifort dans 80 ml ​​d’eau peut être pris jusqu’à trois fois par jour. C’est particulièrement efficace pour tuer les bactéries dans le tractus urinaire. Le raifort n’est pas recommandé pour les femmes enceintes ou pour les personnes ayant des problèmes de rein ou ulcère gastro-duodénal.

L’ail peut aussi aider à éliminer une infection urinaire en éliminant les bactéries, le manger frais à jeun le matin.

6-La vitamine C

La vitamine C possède un effet antioxydant qui aide le corps à absorber les bioflavonoïdes. Les bioflavonoïde aident à éliminer les radicaux toxiques en améliorant l’immunité.

Consommer la vitamine C va créer de l’acide nitrique, qui est toxique pour les mauvaises bactéries. Essayez 500-2000 milligrammes toutes les deux heures pendant deux jours, puis 500-2000 milligrammes trois fois par jour aussi longtemps que les symptômes persistent. Après que l’infection a disparu, essayez 500-1000 milligrammes par jour pour aider à prévenir d’autres infections urinaires.

7-L’Eau

L’eau peut aider à éliminer les bactéries, il est donc important de rester hydraté en cas d’infection urinaire. Ne pas boire assez d’eau est l’une des principales causes de l’infection urinaire. Augmentez votre consommation d’eau pour un minimum de 8 verres par jour ou plus. Boire de l’eau favorise la miction et aide à éliminer les bactéries nocives dans les voies urinaires infectés.

La consommation d’eau devrait être répartie uniformément sur la journée. Une bonne règle de base est de boire au moins deux verres d’eau toutes les 2 heures quand vous êtes éveillé.

8-Autres diurétiques naturels

Le vinaigre de cidre, les feuilles de chou, le céleri, les graines de céleri, le pissenlit, le fenouil, le thé vert, les baies de genièvre, l’ortie et le persil sont des diurétiques naturels efficaces pour le traitement des infections urinaires. Une alimentation comprenant la consommation modérée de ces aliments pourrait aider à éliminer les bactéries nocives dans le tractus urinaire.

9-La vitamine A

La vitamine A contribue à la remise en état ​​des tissus endommagés dans la vessie ce qui accélère la guérison et le processus de récupération. Les légumes à feuilles vertes, la papaye, la carotte et les épinards sont riches en vitamine A et peuvent vous aider à lutter contre les infection urinaires.

10-La vitamine E

La vitamine E prévient les radicaux toxiques qui perturbent les activités cellulaires. Ce qui empêche les bactéries de prospérer dans les voies urinaires. Vous pouvez combiner avec des suppléments de zinc et de sélénium pour renforcer l’immunité du corps.

11-L’échinacée

Echinacea permet d’améliorer l’immunité contre une foule d’attaques bactériennes, y compris celle de Escherichi coli. Ainsi l’échinacée est très efficace dans la lutte contre les infections urinaires.

12-La busserole

Le Raisin-d’ours contient de l’hydroquinone qui a des propriétés antibactériennes qui sont efficaces dans le traitement des infections urinaires. Une décoction préparée par addition de 2 grammes de feuilles de busserole dans 100 ml d’eau peut être prise jusqu’à 4 fois par jour pour une action anti-bactérienne efficace pour les voies urinaires. Les feuilles de busserole ne sont pas adaptées pour les enfants et les femmes enceintes.

Sources
-http://www.rd.com/health/conditions/natural-remedies-for-uti/
-http://www.top10homeremedies.com/home-remedies/home-remedies-for-urinary-tract-infection.html
-http://www.simple-remedies.com/home-remedies/urinary-tract-infection/how-to-use-parsley-for-uti.html
-http://home-cure.net/best-home-cure-urinary-tract-infection-home-remedies-uti/

 

8 réponses

  1. yahiaoui dit :

    Merci beaucoup pour toutes ces informations cela nous est très utiles .

  2. manel dit :

    C’est très intéressant 🙂 merci

  3. Nina dit :

    C très efficace merci

  4. miamboula dit :

    Merci beaucoup

  5. guitl dit :

    la tisane de persil on en boirait par plaisir – l’ail le matin…..à mon avis c’est un excellent tue-mouches.
    Merci pour cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.