Chardon-Marie protège votre foie

Chardon-Marie contre les problèmes hépatiques

Silybum marianum

Le chardon-Marie contient la silymarine qui représente une vraie protection pour le foie. C’est une plante qui possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, elle est couramment utilisée pour détoxifier le corps, en particulier le foie.

En plus d’être une plante hépatique le chardon-Marie est un, galactagogue, émollient et cholagogue, cette plante améliore la fonction digestive en stimulant la secrétions d’enzymes, l’augmentation de la production de la bile, la diminution de l’inflammation et apaiser les muqueuses dans tout le corps.

Parties utilisées

chardon-Marie
Copyright © Forest § Kim Starr

Le fruit et la feuille, en infusion, le fruit est aussi utilisé en poudre, extrait sec et teinture-mère avec d’autres plantes.

Composants du chardon-Marie

Le fruit et la feuille du chardon-Marie contiennent de la silymarine une substance qui représente un trésor pour le foie.

Vertus

-la silymarine protège le foie de l’alcool et d’autres substances toxiques.
-le chardon-Marie est utilisé en cas d’hépatites et de la cirrhose comme traitement complémentaire.
-le chardon-Marie favorise le renouvellement des cellules hépatiques et les protège.
-il peut être utilisé en cas de traitement anticancéreux pour fournir une meilleure protection au foie contre les effets secondaires des substances chimiques.
-le chardon-Marie stimule la sécrétion biliaire, calme les spasmes et les troubles digestifs légers.

Utilisations du chardon-Marie

On peut trouver les graines de chardon-Marie sous forme de :
gélules : 4 à 6 gélules par jour avant les repas.
teinture-mère : 30 gouttes 2 à 3 fois par jour.
– On peut préparer une décoction de graines : bouillir une cuillerée à café de graines dans un verre d’eau pendant 5 minutes, laissez infuser 5 minutes et filtrez. 3 tasses par jour.
Infusion de feuilles : une cuillerée à café de feuilles dans un verre d’eau. Laissez infuser 10 min. Filtrez. 3 tasses par jour avant les repas.

Précautions
On déconseille le chardon-Marie en cas de grossesse, allaitement et obstruction des voies biliaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *