9 symptômes de l’AVC que tout le monde ignore

Les 9 signes d’AVC souvent ignorés

L’AVC est une diminution du flux sanguin vers le cerveau dû à un caillot ou une hémorragie et il est considéré comme un cas d’urgence. Traitez-le de façon appropriée et à temps pour réduire le risque de dommages permanents au tissu cérébral.

Alors ne perdez pas votre temps à penser si vous devez aller à l’hôpital ou non. Apprenez à identifier les symptômes afin de réagir à temps!

Il existe des traitements de l’AVC qui devraient être appliquées dans les premiers trois-quatre heures, y compris les médicaments qui attaquent le caillot. C’est pourquoi une réponse rapide est cruciale, explique les neuroscientifiques.

Si vous avez l’un des symptômes suivants ou vous les constatez chez une autre personne, appelez immédiatement les urgences.

Problèmes de vision

L’AVC peut causer une double vision, une image floue ou la perte totale de la vision d’un œil. Les gens ne connaissent pas ce fait, en tenant compte des résultats d’une étude qui a impliquée un groupe de 1 300 personnes, seulement 44 pour cent d’entre eux étaient au courant que l’AVC peut causer des problèmes de vision.

AVC

Copyright © Leonid Mamchenkov

Difficultés à parler ou une confusion

Même dans les cas d’un accident vasculaire cérébral léger, il peut toujours causer des difficultés de communication, car il affecte souvent la capacité d’exprimer et de comprendre le discours. Si la personne ne peut pas prononcer une phrase normalement et mélange les mots, les chances qu’il ou elle a subi un accident vasculaire cérébral sont de 72 pour cent.

Faiblesse dans les membres

Après un AVC, les membres inférieurs deviennent généralement faibles et difficiles à contrôler, ou même complètement paralysé. L’AVC affecte surtout les bras ou les jambes dans le côté opposé de l’hémisphère du cerveau qui est affectée par l’AVC. Tendre les deux mains avec les paumes vers le haut et maintenez-les dans cette position pendant 10 secondes. Si l’un des bras commence à tomber de façon incontrôlable, cela indique une faiblesse dans les muscles, ce qui est un signe d’AVC.

Étourdissements, perte d’équilibre

Si vous souffrez de vertiges, de nausées, et vous ne pouvez pas bouger correctement, vous avez peut-être subi un accident vasculaire cérébral. Les patients confondent souvent les symptômes d’un AVC avec d’autres troubles médicales. Un vertige est parfois décrit comme un symptôme viral, mais il peut être un signe d’une autre maladie.

La Douleur

La douleur n’est pas un symptôme typique d’accident vasculaire cérébral, mais si vous ressentez une douleur soudaine et sévère dans les mains, les pieds, les doigts et un côté de votre visage, c’est certainement une source de préoccupation.

Maux de tête sévères

Un mal de tête soudain et extrêmement sévère, est un symptôme fréquent d’accident vasculaire cérébral. Cette douleur en combinaison avec l’AVC se produit souvent chez les femmes et les jeunes qui ont souffert de la migraine dans le passé.

Changements dans le visage

Une faiblesse soudaine des muscles d’un côté du visage peut être une indication claire que vous avez subi un accident vasculaire cérébral. Essayez de sourire ou de montrer vos dents. Si vous ne pouvez pas contrôler les muscles d’un côté du visage, il est presque certain que vous avez eu un AVC.

Hoquet

Dans les situations normales, le hoquet est un malaise inoffensif et court. Mais en cas d’AVC, le hoquet peut être soudain et prolongé, ce qui arrive plus souvent chez les femmes.

La respiration lourde et la tachycardie

Vous ne pouvez pas avoir assez d’air? Vous avez des battements de cœur anormales ou votre rythme cardiaque est trop rapide? Des études ont montré que ces symptômes d’un AVC sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes.

Un AVC est associé à une perte soudaine de la fonction neurologique, cela pourrait inclure la difficulté à marcher, à parler, à comprendre le langage, à voir, à avaler ou à déplacer un membre. Lors d’un accident vasculaire cérébral, le cerveau réagit à une interruption du flux sanguin habituellement causée par l’obstruction d’un vaisseau.

L’AVC est une maladie des vaisseaux sanguins qui approvisionnent le cerveau, si vos vaisseaux sont en bonne santé, il y a un risque réduit. Il faut faire de l’exercice, contrôler votre pression artérielle et le cholestérol, et manger une alimentation saine pour réduire ce risque.

6 réponses

  1. massimalek dit :

    Je vous remercie de tous ces renseignements, ils sont très importants pour les patients, vu le nombre de mortalité dû à ce phénomène de maladie du dernier siècle. J’attire votre attention qu’aussi la marche ou une activité sportive est bonne pour réduire et stabiliser ne serait ce que peu. Certains de mes amis ont trouvé la mort à cause de ces accidents vasculaires. Je suis de très près vos écrits et je vous en félicite beaucoup.

    • maplante dit :

      Vous avez complétement raison, une activité sportive régulière associée à une alimentation saine peut prévenir plusieurs maladies notamment les AVC.

  2. rym dit :

    moi meme ayant subi le seul conseil que je peu donner controler votre tension et votre colesterol et manger sainement et arreter de manger la malbouf

  3. Jeanson dit :

    J’ai fait un AVC il y a trois mois et le hoquet a été un des signes ainsi que des maux de tête insupportables. J’ai la chance de remarcher mais mon bras gauche n’est pas encore fonctionnel. Mais je sais avec du travail j’y arriverais.

  4. bimbo dit :

    J’ai eu un avec sans doute mauvaise hygiène dentaire ou lupus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.