20 remèdes naturels contre la migraine

20 remèdes naturels pour soulager votre migraine

La migraine et le mal de tête Peuvent être des signes avant-coureurs du stress ou de la fatigue, ou être liés à la fatigue oculaire, à la sinusite, aux déséquilibres hormonaux, à l’allergie, aux troubles hépatiques et digestifs, à la dysbiose, à la pollution, à la mauvaise alimentation, à l’hypertension, à la glycémie basse, à l’alcool ou aux problèmes dorsaux. La meilleure manière de gérer vos maux de tête et de comprendre ce qui les cause, afin de les prévenir.

Un régime très faible en gras et les migraines

Selon le Centre de Maux de tête d’Atlanta, les migraines sont déclenchées par le stress (80% des adultes), les hormones (65%), les odeurs (44%), les lumières (38%), la cigarette (36%), la chaleur (30%), l’alimentation (27%), et d’autres perturbations. Dans une étude sans rapport, les participants ont suivi un régime très faible en gras (où moins de 10-15% de leurs calories provenaient de matières grasses chaque jour) pendant 12 semaines. A la fin, presque tous ont déclaré que leurs maux de tête ont diminué de 40%. La douleur était de 66% moins sévère, et les migraines étaient environ 70% plus courte.

Les traitements à base de plantes pour les migraines

Plusieurs plantes médicinales (comme la grande camomille) gagnent rapidement le soutien de la communauté médicale moderne comme traitements potentiels contre les migraines.

Attention: il faut prendre des précautions avec des traitements à base de plantes pour la migraine. Bien que la plupart des remèdes à base de plantes sont sécuritaires lorsqu’ils sont utilisés correctement, comme tout médicament d’ordonnance. Certaines herbes peuvent interagir avec d’autres médicaments, comme les contraceptifs oraux ou des médicaments cardiaques, et peuvent être dangereuses, voire mortel s’ils sont mal utilisés. Prenez l’avis d’un professionnel de la santé avant de commencer ou d’arrêter tout traitement médical ou à base de plantes.

1-La grande camomille (Tanacetum parthenium )

La grande camomille (fleurs), a été utilisée dans la Grèce antique dès le 5ème siècle avant JC, la grande camomille a été utilisée pour traiter une grande variété de maladies, y compris la fièvre, l’enflure et l’inflammation de toutes sortes. Au premier siècle, les gens ont souvent utilisé l’herbe pour soulager les douleurs telles que les maux de tête un peu comme nous utilisons l’aspirine. Cet usage lui a donné le surnom de «l’aspirine médiévale ».
Bien que plus de recherches soient nécessaires, certaines études indiquent que la grande camomille peut aider à prévenir et à traiter les migraines. Dans une étude, les participants qui ont pris l’herbe pendant six mois ont connu moins de maux de tête. Une fois qu’ils ont commencé à prendre le placebo, les maux de tête ont triplé. La grande camomille peut causer des effets secondaires mineurs tels que les ballonnements, les aphtes et des nausées. Après l’arrêt de l’utilisation, vous pouvez éprouver des effets secondaires modérés tels que la difficulté de dormir, l’augmentation des maux de tête et des douleurs articulaires. Les femmes enceintes et les personnes ayant des allergies aux membres de la famille des marguerites doivent éviter l’utilisation de la grande camomille.

2-Grand pétasite ( Petasites hybridus )

Se trouve dans les zones marécageuses humides de l’Europe, l’Asie et de l’Amérique du Nord, la pétasite a été utilisé à travers l’histoire pour une grande variété de maladies. Les gens autre fois utilisaient les feuilles de la plante pour envelopper et conserver le beurre pendant la saison chaude. Les Dioscurides des médecins grecs on utilisé la plante comme un remède contre l’ulcère de la peau. Depuis lors, elle a été utilisée en tant que traitement pour les maux de tête, ainsi que l’asthme, les allergies, la toux, la fièvre, les problèmes gastro-intestinaux et la douleur en général.

La plupart des remèdes à base de pétasite utilisent l’extrait de la racine sous forme de pilule pour le traitement des maux de tête et migraines. Dans une étude, un extrait de pétasite a été donné deux fois par jour dans deux capsules de 25 mg pendant 12 semaines. Par rapport à un placebo, on a réduit de manière efficace la fréquence de la migraine jusqu’à 60% et a été bien toléré. D’autres études cliniques ont également trouvé que la pétasite était efficace et sans danger pour les personnes qui souffrent de migraines.

3-Menthe poivrée (Mentha x balsamea)

La menthe poivrée pousse partout en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. En plus des traitements de maux de tête, elle a également été utilisée pour soulager les spasmes, les maux de dents, les problèmes gastro-intestinaux et les nausées. L’huile de menthe poivrée et son principe actif, le menthol, sont disponibles sous forme de capsule liquide. Vous pouvez également diluer les huiles et les appliquer par voie topique, qui est la principale méthode pour le traitement de la migraine. Lorsqu’il est appliqué sur le front et les tempes dans une solution à 10%, le menthol a démontré son efficacité pour arrêter la douleur de la migraine ainsi que pour l’assouplissement des nausées. Bien que la recherche soit limitée sur son efficacité clinique, l’huile de menthe poivrée en application, peut être une bonne option à base de plantes pour le soulagement de la douleur de la migraine.

4-Le saule (Salix spp )

L’extrait de saule, la salicine, a été utilisé dans le développement de l’aspirine, c’est un antipyrétique (lutte contre la fièvre) et un anti-inflammatoire. C’est un arbre qui se trouve en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Il a été utilisé depuis l’époque d’Hippocrate (400 ans avant JC), les patients  mâchaient l’écorce pour ses effets anti-inflammatoires et pour soulager la fièvre. Le saule a ensuite été utilisé en Chine et en Europe pour les maux de tête, l’arthrose, les tendinites et les douleurs lombaires. Une petite étude pilote a révélé que l’extrait de saule combiné avec la grande camomille réduit de façon significative la fréquence, l’intensité et la durée des migraines lorsqu’ils est pris dans des suppléments (300mg) deux fois par jour pour une période de 12 semaines. Dans un autre petit essai, un extrait de la salicine de saule a également soulagé la douleur et réduit la durée de la migraine lorsqu’il a été utilisé par voie topique.

migraine
Copyright © Jay Aremac

5-Gingembre ( Zingiber officinale )

Le gingembre est une plante tropicale d’Asie et a été utilisée dans les médicaments à base de plantes en Chine depuis plus de 2000 ans. Il a également été populaire dans les médecines indiennes et arabes depuis les temps anciens. Traditionnellement, le gingembre a été utilisé comme épice et comme remède pour les maux de tête, maux d’estomac, les nausées, l’arthrite, et les symptômes du rhume et de la grippe. Dans la tradition ayurvédique, le gingembre a été utilisé pour les problèmes neurologiques, y compris les maux de tête. Une petite étude d’une combinaison de la grande camomille et du gingembre a effectivement arrêté ou soulagé la douleur de la migraine pour la majorité des participants. Alors que le gingembre n’a pas été largement testé comme un traitement efficace pour les migraines, il a été prouvé qu’il était un anti-inflammatoire, antivirale efficace, antifongique et antibactérien. La plupart des gens peuvent tolérer la racine du gingembre fraiche ou sèche ainsi que les suppléments de gingembre, ou extrait de gingembre. Veillez à ne pas le combiner avec les anticoagulants, en raison d’interactions médicamenteuses potentielles.

6-Valériane ( Valeriana officinalis)

L’utilisation de la valériane remonte à la Grèce antique et de Rome de l’époque d’Hippocrate. Quelques siècles plus tard, elle a été reconnue comme un remède contre l’insomnie. Dans les années 1500, la valériane était connu comme un «tout guérir», comme elle a été utilisé pour traiter une multitude de maladies, y compris les maux de tête, les palpitations cardiaques, les tremblements  et l’anxiété. La valériane est devenue plus tard une herbe populaire anti-anxiété en Angleterre à l’époque des guerres mondiales. Bien qu’elle soit parfois utilisé dans le traitement moderne de maux de tête, la valériane n’a pas été étudié suffisamment pour déterminer son utilité dans le traitement de la douleur de la migraine.

7-Graine de coriandre (Coriandrum sativum)

Plus de 7000 ans, les gens de toutes les cultures ont utilisé les propriétés de guérison et l’assaisonnement de graines de coriandre. La Coriandre est connue par sa capacité à traiter les  allergies, le diabète et les migraines. La médecine traditionnelle Ayurvédique utilise la coriandre pour soulager la pression des sinus et les maux de tête en versant de l’eau chaude sur les graines fraîches et en  inhalant la vapeur. La recherche sur les effets médicinaux de la semence est généralement concentrée sur son potentiel pour traiter l’arthrite et le diabète. D’autres études doivent être menées afin de mieux déterminer si elle est utile comme un remède à la douleur de la migraine. Cependant, le potentiel anti-inflammatoire de la graine de coriandre peut s’avérer bénéfique pour certaines migraines. Les graines de coriandre peuvent être mâchées, utilisées dans les aliments ou les tisanes et prises par voie orale sous forme d’extrait.

8-Dong Quai (Angelica sinensis)- Angélique de Chine

Elle a été utilisée comme une épice, boisson tonique, crème ou médicament à plus de 1000 ans dans les pratiques médicinales chinoises, coréennes et japonaises. Dans l’utilisation moderne on la mélange  souvent avec d’autres herbes pour traiter les maux de tête, la fatigue, l’inflammation et comme un tonique nerveux. Dans une formulation populaire de la médecine traditionnelle chinoise, les éléments analogues à l’angélique de chine avaient des propriétés antidouleur susceptibles d’empêcher ou de réduire l’inflammation chez les personnes souffrant de migraine. Cependant, la racine n’a pas été étudiée suffisamment en profondeur pour la recommander comme un traitement efficace pour la douleur de la migraine.

9-Huile de Lavande (Lavandula angustifolia)

Connu pour son odeur douce, l’huile de lavande (fait à partir des fleurs de la plante de lavande) est très parfumé et a longtemps été utilisé pour des produits d’hygiène et de parfums. Dans l’Egypte ancienne, l’huile de lavande a été utilisée pendant le processus de momification. En raison de ses propriétés antimicrobiennes et odeur de propreté, il a été plus tard ajouté aux bains à Rome, la Grèce et la Perse. Les fleurs aromatiques et leur huile ont été utilisées pour traiter les maux de tête, l’insomnie, le stress et la fatigue. Beaucoup de ces utilisations historiques restent populaires à nos jours. L’utilisation de l’huile de lavande pendant une migraine peut aider à calmer ou diminuer les symptômes plus rapidement. Respirez l’huile ou appliquez une solution diluée sur les tempes. L’huile de lavande peut être toxique lorsqu’il est pris par voie orale à certaines doses.

10-Romarin (Rosmarinus officinalis)

Le romarin a longtemps été utilisé comme assaisonnement culinaire et médicinal. Récemment, il a été utilisé comme une alternative pour les migraines et les problèmes du foie. L’huile de romarin peut être dilué et appliqué par voie topique ou par inhalation à des fins thérapeutiques. Les feuilles de la plante peuvent être séchées et broyées pour être utilisées dans des capsules ou utilisées fraiches ou séchés en infusion, en teintures et extraits liquides. Rosemary a également des effets antimicrobiens, antispasmodiques et antioxydants. Cependant, sa capacité de réduire la douleur de la migraine n’a pas été bien étudiée.

11-Tilleul  (Tilia spp)

 Connu sous le nom de tilleul ou Tilia, c’est un arbre dont les fleurs ont été utilisées en infusions dans les cultures autochtones européennes et américaines. La plante a été utilisée pour calmer les nerfs et soulager l’anxiété, la tension artérielle et les problèmes inflammatoires. Les fleurs peuvent  être utilisées en teintures, extraits liquides et capsules.

12-Tranches de pomme de terre crue

Depuis plus de 200 ans, la pomme de terre a été utilisée dans la médecine populaire européenne, l’utilisation anecdotique de grosses tranches de pomme de terre crue pour calmer la douleur de la migraine. Traditionnellement, les tranches sont camouflées dans un tissu mince et enroulé autour de la tête ou frotté directement sur ​​les tempes pour soulager la tension et la douleur. Cependant, il n’ya pas de recherche scientifique actuelle suggérant que des tranches  de pomme de terre crue peuvent traiter efficacement les migraines lorsqu’elles sont appliqués par voie topique.

13-Raifort (Armoracia rusticana)

Le raifort a été utilisée dans les remèdes populaires en  extrait d’huile ou sous forme de racine séchée ou fraîche pendant de nombreux siècles. Il a toujours été utilisé pour traiter les infections de la vessie et des reins, les infections respiratoires, les douleurs articulaires, l’arthrite et les tensions musculaires. Ses effets bénéfiques pour les vaisseaux sanguins peuvent aider dans le traitement des migraines, mais pas d’essais cliniques qui appuient l’utilisation du raifort pour les migraines.

14-Chèvrefeuille (Lonicera japonica)

Originaire d’Asie, le chèvrefeuille a été utilisé en médecine traditionnelle chinoise pour traiter les infections, les blessures, la fièvre, le rhume, l’inflammation, les plaies, les maladies virales et les infections bactériennes. Le  chèvrefeuille est un anticancéreux et antimicrobiens, la recherche a également identifié des propriétés anti-inflammatoires dans les feuilles de la plante, les tiges et les fleurs, qui peuvent apporter un soulagement à la douleur, semblable à celle de l’aspirine, et peut être efficace contre la douleur de la migraine. Des études ont démontré  les propriétés antibiotiques de la plante, la recherche indique également que la plante est un laxatif doux, un diurétique, un antioxydant et un contraceptif.

15-Molène (Verbascum)

Depuis les temps anciens, les gens en Europe et en Asie ont eu recours à la molène pour des pratiques médicinales et d’autres, la plante traite les affections inflammatoires des spasmes, diarrhée et les migraines. Les feuilles et les fleurs peuvent être utilisées en extraits, gélules, cataplasmes et les préparations sèches. La Teinture de la plante est utilisée dans les thérapies homéopathiques modernes pour le traitement de la migraine. Certaines recherches soutiennent les propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes et son efficacité dans le traitement des migraines.

16-Achillée millefeuille (Achillea millefolium)

Suspecté d’être nommé d’après le héros mythique grec, Achille, l’achillée millefeuille a toujours été utilisée pour guérir les blessures et ralentit la perte de sang. Il a ensuite été utilisé dans la médecine folklorique européenne pour améliorer la digestion et soulager les crampes intestinales et menstruelles. C’est un remède populaire pour traiter des maladies inflammatoires, des spasmes musculaires, l’anxiété et l’insomnie. Des remèdes populaires plus récents ont utilisé l’achillée pour soulager le rhume, la grippe, la toux et la diarrhée. Bien que plus de recherches soient nécessaires, la plante possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent apporter un soulagement aux personnes souffrant de migraines. L’achillée peut être utilisée sous plusieurs formes, y compris des capsules et teintures.

17-La gaulthérie couchée ( Gaultheria procumbens )

La gaulthérie couchée est originaire de l’est de l’Amérique du Nord. Cette plante comestible, a longtemps tenu une place dans la médecine traditionnelle pour ses propriétés anti-inflammatoire. Elle peut être utilisée en tisanes, en teintures et en extraits d’huile. La plante a été utilisée historiquement comme un astringent et comme un stimulant pour combattre la fatigue. Pertinente pour les personnes souffrant de migraine et pour traiter les névralgies et maux de tête ainsi que les douleurs d’estomac et les vomissements.

18-Le houblon  (Humulus lupulus)

Originaire d’Europe et d’Asie occidentale, utilisé comme un aliment dans la culture romaine antique, cette plante savoureuse a également d’importantes propriétés médicinales. Le houblon a historiquement été utilisé pour traiter les troubles du sommeil, l’inflammation, les infections, les névralgies, les fièvres, les crampes, les spasmes et l’anxiété parmi une grande variété d’autres maladies. La médecine moderne reconnaît l’effet sédatif du houblon, mais n’a pas bien étudié ses effets contre la douleur de la migraine.

19-Bétoine ( Stachys officinalis )

L’Épiaire officinale ou Bétoine, cette plante vivace peut être trouvé dans toute l’Europe et en Asie, elle a été utilisé traditionnellement pour soulager les maux de tête, l’enflure du visage et la douleur. Les feuilles peuvent être utilisées comme un jus, cataplasme, ou une pommade. Les propriétés légèrement sédatives de la plante sont utilisées pour traiter les maux de tête et la douleur de la migraine, les crampes menstruelles, ainsi que le stress et la tension. Lorsqu’il est utilisé en combinaison avec des fleurs de chaux et de consoude, il a montré une efficacité contre les maux de tête, des sinus et la congestion. Cependant, il n’y a pas eu d’essais cliniques effectués sur des humains pour démontrer l’efficacité de la plante contre la douleur de la migraine. La bétoine peut avoir un effet tonique sur le corps. Il est important d’éviter l’herbe en cas de grossesse.

20-Evodia ( Evodia rutaecarpa )

L’arbre à feuilles caduques est originaire de Chine et a été utilisé en médecine chinoise depuis le 1 er siècle de notre ère. Traditionnellement, l’evodia a été utilisé pour traiter des douleurs abdominales, les maux de tête, la diarrhée et les vomissements. Des études chinoises ont montré que les fruits de l’arbre peuvent réduire la pression artérielle. Une autre recherche à Taiwan a constaté que l’extrait du fruit interfère avec la coagulation du sang et peut être important dans le traitement des AVC. D’autres études en provenance du Japon ont montré que les extraits de fruit d’evodia a une action anti-inflammatoire qui peut aider à soulager la douleur de la migraine.

Traitement de la migraine

Parmi les plantes efficaces on compte : mélisse, romarin, grande camomille, épiaire officinale, gotu kola (centella asiatica), hysope d’eau et ginkgo.
Aux premiers signes de douleurs, prenez des plantes relaxantes et antalgiques- fleurs de la passion, pavot de Californie, houblon, pulsatille, millepertuis perforé, laitue vireuse, romarin, scutellaire d’Amérique, camomille, verveine- et répétez selon les besoins. Vous pouvez aussi utiliser des plantes anti-inflammatoires : reine des prés, saule noire, gingembre, piment de Cayenne ou lavande.
Inhalez de l’huile de lavande, de menthe poivrée ou de romarin, ou massez-la sur les tempes.
Les plantes hépatiques : pissenlit, bardane, chardon bénit, chardon Marie– sont importantes pour la désintoxication de l’organisme. L’huile de gattilier, de shatavari, d’igname sauvage et d’onagre bisannuelle aidera à corriger les déséquilibres hormonaux. Le massage, particulièrement de la tête, du cou et des pieds avec l’huile de gotu kola soulage.
Autres mesures : évitez la caféine, le sucre et les déclencheurs connus de la migraine- chocolat, fromage, alcool et agrumes.

Opter pour un bon suivi de votre cas

Peu importe  le traitement de la migraine que vous choisissez, il faut être patient et procéder avec prudence. Certains médicaments et remèdes à base de plantes prennent du temps et nécessitent l’usage répétitif pour qu’elles soient efficace, tandis que d’autres peuvent devenir moins utile au fil du temps. Prendre toutes les décisions pour des traitements, avec les conseils d’un professionnel de la santé. Envisager le suivi de votre déclencheur, les symptômes, l’intensité de la douleur et la durée, ainsi que d’autres facteurs connexes (tels que la météo, le cycle menstruel, les activités, etc.) dans un journal de la migraine. Que vous optiez pour des traitements pharmaceutiques, remèdes naturels, ou une combinaison, avoir un dossier approfondi de vos expériences vous aidera, vous et votre médecin pour trouver le meilleur traitement. Sachez que connaitre les raisons de votre migraine représente déjà un remède.

Références
-http://www.healthline.com/health/migraine-herbal-home-remedies-from-around-the-world#1

-http://www.rd.com/slideshows/10-proven-migraine-cures-plus-the-one-that-doesnt-work/#slideshow=slide8

Articles qui pourraient vous intéresser

8 commentaires dans “20 remèdes naturels contre la migraine

  1. Ah j’aime ce site que j’ai trouvé par hasard.
    Je n’ai jamais douté du pouvoir et bienfaisance des plantes, ayant pris ceci avec mes amis Navajo il y a bien longtemps (eh oui je suis américaine et passionnée de plantes/environnement) et puis ces infos ont été confirmé par un docteur chinois.
    De plus, je ne peux pas prendre des antibiotiques ou la plupart des médicaments que les docteurs français prescrivent.
    merci :))

  2. bonjour j’aime ce site très intéressant.merci encore je voudrais avoir votre avis je suis asthmatique et je souffre de sinusite je suis allergique aux anti-inflammatoires sauf les corticoïdes mais à force d’en prendre j’ai beaucoup de séquelles dont une peau qui à perdu de son élasticité au moindre léger coup j’ai des bleus qui ne partent plus ou je saigne. ma peau est devenu hypermarchés fragile et j’ai des cicatrices aux jambes qui ne partent plus je voudrais connaître si il y a un moyen naturel pour y remédier merci. et y a t il des plantes pour la libido que j’ai perdu à cause des corticoïde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *