3 pêches par jour pourraient réduire la croissance du cancer du sein selon une étude

3 pêches par jour pourraient réduire la croissance du cancer du sein

Le cancer du sein est la forme la plus répandue de cancer touchant les femmes, bien que le risque de contracter la maladie augmente avec l’âge, vous pouvez le réduire si vous aimez manger des pêches, puisque ce fruit contient des substances qui peuvent réduire les risques de développer un cancer du sein.

Les chercheurs qui ont effectué des expériences sur des souris ont observé que les composés phénoliques contenus dans l’extrait de pêche peuvent inhiber les métastases du cancer du sein, le développement et la propagation du cancer à d’autres parties du corps jusqu’à 10 % dans tous les cas de cancer du sein, soulignant que le composé naturel peut être utilisé pour diminuer le risque de cancer du sein et de métastases.

Dans l’étude publiée dans The Journal of Nutritional Biochemistry, les chercheurs ont implantés des cellules de cancer du sein agressifs appelée MDA-MB-435 dans un groupe de souris, ce processus est connu sous le nom de xénogreffe.

Après environ une semaine, les chercheurs ont nourri les souris avec des doses différentes de polyphénols de pêches, des composés connus pour leurs actions qui protègent les plantes contre les effets nocifs des rayons ultraviolets du soleil.
« Il existe plusieurs études qui montrent que ces composés agissent comme antioxydants et peuvent donc protéger l’ADN contre les dommages provoqués par le cancer»,  dit  le chercheur de l’étude Giuliana Noratto, professeur adjoint des sciences de l’alimentation à l’Université de Washington.

Les chercheurs ont constaté que les souris ayant reçu des niveaux élevés de polyphénols développaient des tumeurs plus petites et ne disposaient pas de la plupart des formations de vaisseaux sanguins qui stimulent la propagation du cancer.

pêche
Copyright © Bruce Tuten

«L’importance de nos résultats sont très pertinents, car ils montrent in vivo que des composés naturels, dans ce cas, les composés phénoliques dans la pêche, ont un effet contre le cancer du sein et des métastases, » a déclaré  le chercheur Luis Cisneros-Zevallos, professeur agrégé au Département des sciences horticoles, Texas A & M University.
Les chercheurs ont également noté que la dose qui a entraîné des effets positifs chez la souris est équivalente à la consommation de deux à trois pêches par jour. «Nous sommes enthousiastes à l’idée que nous pouvons obtenir des effets similaires chez les humains en consommant deux à trois pêches par jour,», a déclaré Cisneros-Zevallos.
Encore une fois, la recherche démontre qu’une alimentation riche en fruit et légumes serait capable de réduire le risque d’avoir une maladie grave. Je vais annoncer cette nouvelle à ma femme, au moins je suis sûr qu’elle ne fera pas des grimaces comme d’habitude puisqu’elle adore les pêches.

Source
-http://www.techtimes.com/articles/4868/20140327/eat-three-peaches-a-day-and-prevent-breast-cancer-growth-and-metastasis-study.htm

Articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *