Méfaits du sucre raffiné

  • SumoMe

Méfaits du sucre raffiné

le sucre
Copyright © Betsy Weber.flickr

Selon le professeur John Yudkin, chercheur réputé dans les problèmes posés par les modes d’alimentation moderne de la société occidentale, le sucre serait responsable de quelque cinquante maladies différentes.

Le sucre raffiné serait-il une menace sur notre santé?

-le sucre entraîne une diminution du taux de croissance de l’organisme.
-il raccourcit la durée de la vie des animaux de laboratoire.
-le sucre accélère la carence en protéines (entrave son utilisation physiologique).
-il réduit la capacité de l’organisme à assimiler les protéines.
-le sucre renforce l’accumulation des graisses.
-il provoque l’augmentation du cholestérol et des triglycérides sanguins.
-le sucre est une cause de diabète, il réduit la tolérance vis-à-vis du glucose.
-il favorise la myopie, concurremment avec le diabète.
-il fait accroître la concentration des hormones surrénaliennes dans le sang.
-le sucre peut provoquer une hypertrophie du foie (multiplication exagérée des cellules hépatiques) et précipiter la prolifération des cellules hépatiques malignes.
-le sucre fait accroître la proportion des lipides hépatiques.
-il peut provoquer des lésions rénales.
-le sucre induit des caries par dissolution progressive de l’émail des dents.
-il provoque la prolifération de streptococcus mutans.
-le sucre est à l’origine de nombreuses arthrites.
-il est à l’origine d’artériosclérose et affections coronariennes.
-le sucre modifie l’activité de certaines enzymes hépatiques et du tissu adipeux.
-il stimule l’activité gastrique (élévation de l’acidité du suc gastrique).
-le sucre perturbe l’équilibre acido-basique.
-il modifie la flore buccale et le PH bucco-salivaire.
-le sucre nuit à l’activité des globules blancs.
-il vide les réserves magnésiennes et vitaminiques de l’organisme.
Les principaux pathologies en relation avec l’usage du sucre blanc :
l’obésité, les affections cardiovasculaires, le diabète, la carie dentaire, les affections rhino-naso-auriculaires.

Articles qui pourraient vous intéresser

La feuille d’ortie favorise la réparation des tissus.
La feuille de l’olivier est diurétique et hypoglycémiante.
Le mélilot est un diurétique et anti-inflammatoire.
L’ail est indiqué pour lutter contre les vers intestinaux.
La pomme est bénéfique pour les personnes qui souffrent d’athérosclérose, surpoids et d’hémorroïdes.
Le phosphore est un constituant des cellules osseuses et cérébrales.
Le thé vert est bénéfique contre le cancer de la prostate.

Aller plus loin sur ce sujet.

Savoir plus à propos du sucre.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *