L’ail une vraie pharmacie

  • SumoMe

L’ail une vraie pharmacie

Les recherches sur les vertus de l’ail ont commencé depuis des dizaines d’années et à chaque fois les chercheurs découvrent ses propriétés étonnantes ce qui explique son utilisation pour guérir et prévenir depuis des milliers d’années.

Histoire

ail
Copyright © Forest § Kim Starr

Utilisé par les Égyptiens en tant que monnaie, ils le donnaient aux ouvriers qui construisaient les pyramides pour éloigner les maladies, il était vraiment sacré comme l’oignon.

Les Grecs et les Romains utilisaient l’ail comme médicament, les sportifs grecs le mangeaient avant les compétitions, et les guerriers avant d’aller au combat. Au moyen âge l’ail était utilisé contre la peste, et pour éloigner les mauvais esprits.

Composants de l’ail

Les principaux composants de l’ail sont des dérivés soufrés (alliine instable qui se transforme en allicine, qui s’oxyde en disulfures de diallyle). Les sulfures diallyle sont des composés soufrés qui n’apparaissent qu’après oxydation à l’air du bulbe écrasé. Ce dernier renferme également des acides-phénols et des flavonoïdes aux effets antioxydants. L’allicine à un effet bactéricide, antiseptique et diurétique, associé à d’autres composants (iode, silice, sélénium, garlicine, inuline, vitamines, hormones sexuelles, phytostérols, polyphénols….) permet à l’ail d’être un anti-agrégant plaquettaire, très bénéfique pour le système cardio-vasculaire et régulateur du taux de cholestérol.

Indications

-grâce à ses acides-phénols et ses dérivés soufrés l’ail est un antiseptique pour le système digestif et l’appareil respiratoire.
-l’ail est indiqué pour lutter contre les vers intestinaux, et les maladies infectieuses.
-il est indiqué contre : la fatigue cardiaque, mycoses, rhumatisme, problèmes urinaires, flatulences, problèmes urinaires, diarrhée, troubles sexuelles, la mauvaise circulation, varice et hémorroïdes.
– les substances soufrées ont un effet vasodilatateur sur les coronaires ce qui permet de prévenir contre l’angine de poitrine.
L’ail stimule la sécrétion de la bile.
des études ont démontré que l’ail aide à prévenir contre certains cancers, surtout des voies digestives.
-des chercheurs allemands ont démontré que la consommation d’ail pendant 12 semaines a diminué le taux du cholestérol dans le sang de 12% et les trilipides de 17%.
-L’ail est utile contre l’hypertension artérielle, l’athérosclérose et l’intoxication alimentaire ou tabagique.
-on utilise l’ail pour soulager les maux de dents et des oreilles.
-en usage externe l’ail écrasé traite les petites plaies infectées, piqûre d’insecte et verrue.

Contre la mauvaise haleine

Utilisez une pomme, mâchez du café ou quelques feuilles de menthe.

Précautions

-l’abus d’ail peut entrainer des brulures gastriques, anémie, impuissance, en usage externe il peut provoquer une nécrose de la peau.
-l’ail est déconseillé aux personnes qui souffrent de dartres, problèmes de la peau, brulures d’estomac, troubles intestinaux et insuffisance rénale.

Articles qui pourraient vous intéresser

 L’angélique est utile contre l’anémie.
L’aubépine est bénéfique contre l’hypertension artérielle.
Le sucre raffiné diminue la croissance de l’organisme.
L’excès de sel augmente les risques d’accidents vasculaires cérébraux.
Le jus de la fraise est conseillé contre l’acné et le visage pale.

L’huile d’olive prévient plusieurs maladies dont le cholestérol.
Le vinaigre de cidre est un remède contre l’insomnie.
L’achillée millefeuille stimule la sécrétion de la bile.

Articles qui pourraient vous intéresser

4 commentaires dans “L’ail une vraie pharmacie

    1. Un des meilleurs remèdes maison pour traiter les démangeaisons intenses autour du rectum causée par des vers intestinaux est l’ail. Il suffit de faire une pâte avec de
      l’ail haché cru et une pincée de vaseline. Appliquez autour de la région anale pour tuer les œufs et réduire les démangeaisons. Manger trois gousses d’ail cru par jour est également indiqué pour aider à se débarrasser de tous les types de vers intestinaux.
      Régime pour les vers intestinaux
      Les effets des infections parasitaires comme les vers intestinaux sont plus susceptibles d’avoir une grave incidence sur votre corps si le système immunitaire est déjà
      faible. Dans cet esprit, il est essentiel que vous changer vos habitudes alimentaires et avoir une alimentation saine et équilibrée riche en fibres et bactéries saines. Voici quelques suggestions pour améliorer votre alimentation:
      Ajoutez des aliments anti-vers à votre alimentation quotidienne. Il s’agit notamment de mûres, de la papaye, ananas, grenade, les oignons, l’ail et le chou cru.
      Les graines de citrouille ont aussi des effets anti-vers. Ils aident à nettoyer le système digestif et préviennent les vers intestinaux.
      Évitez le café, l’alcool, le sucre raffiné et les aliments transformés pour aider à nettoyer votre système digestif.
      Les aliments tels que les carottes, les patates douces et les courges sont riches en bêta-carotène et peuvent aider à améliorer un système immunitaire faible.
      Une alimentation riche en aliments riches en fibres tels que les graines de citrouille, les betteraves, les graines de lin peut aider à éliminer les vers intestinaux.
      Pour aider aussi à la désintoxication de votre système digestif et à prévenir la constipation.
      Si vous êtes diagnostiqué avec des vers intestinaux, il peut être avantageux de commencer un régime de fruits et légumes pendant cinq à sept jours pour nettoyer le système.
      Évitez les aliments gras tels que le beurre, les huiles raffinés jusqu’à ce que tous les vers sont éliminés.
      Viandes comme le bœuf, le porc et le poulet doivent être évités jusqu’à ce que le traitement contre les vers intestinaux est terminée.
      Les probiotiques sont recommandés aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *